Accueil Business Business : les bénéfices de Samsung plongent au 3e trimestre, la bourse...

Business : les bénéfices de Samsung plongent au 3e trimestre, la bourse s’affole

Un produit Samsung - Crédits photo : Pexels

Samsung est le premier fabricant au smartphones au monde. La marque basée en Corée du Sud est accessoirement celle qui vend le plus d’appareils au monde, avec des records  3 chiffres battus en termes de millions durant de nombreuses année. Malheureusement, Samsung peine désormais à faire de la croissance. Diverses explications sont proposées par les analystes, mais certains pensaient à une embellie en 2019. D’après les derniers résultats officiels publiés par Samsung, son 3e trimestre fiscal serait catastrophique. Il a vu son bénéfice net divisé par deux.

Samsung perd de l’argent et des parts de marché

Le géant du smartphone a publié ses résultats financiers pour le compte du 3e trimestre de l’année fiscale 2019. D’après les données livrées par Samsung, son bénéfice net aurait chute de 52 %. Soit divisé par deux. Et ce comparativement à la même période l’année dernière.

Résultats financiers Samsung Q3 – Crédits photo : Newsly via Samsung Newsroom

Cette année la firme n’a pu faire que 6 290 milliards de wons, l’équivalent de 4,84 milliards d’euros de bénéfices nets entre juillet et septembre.

En ce qui concerne le chiffre d’affaires total, Samsung connaît là aussi une forte plongée de ses performances de l’ordre de 5,2 %. La firme a dégagé un chiffre d’affaires de 62 000 milliards de wons . Soit l’équivalent de 47,75 milliards d’euros.

Quels secteurs sont impactés ?

« Les revenus dans le secteur de la mémoire ont considérablement chuté par rapport à l’année dernière, sachant que les prix des puces de mémoire ont poursuivi leur tendance à la baisse » voilà l’explication donnée par Samsung, qui justifie une si forte baisse.

Les raisons de la stagnation de la croissance de Samsung

La multiplication des fabricants d’appareils low-cost a favorisé l’éclosion d’un marché spécialement dédié au matériel moins cher. Du coup, on observe une baisse des prix moyens de composants comme la mémoire, le processeur ou l’écran. Ce qui en d’autres termes signifie une chute des bénéfices possibles pour les entreprises produisant justement ces composants.

Un Galaxy Note de Samsung – Crédits photo : PxHere

En outre, Samsung fait également face au boycott de ses propres smartphones et tablettes. Jugés peu solides et bien trop onéreux pour ce qu’ils sont réellement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here