Accueil Business Samsung : ses revenus plongent de 56 % au troisième trimestre fiscal

Samsung : ses revenus plongent de 56 % au troisième trimestre fiscal

Des parts de marché - Crédits photo : Pixabay

Samsung a renoué avec l’innovation, mais ses chiffres sont toujours aussi mauvais. Au point où malgré le lancement d’une fournée 2019 assez riche en smartphones de très haute voltige. Notamment les Galaxy S10 et compagnie, ou les Note 10 et 10+ qui ont écrasé la concurrence à l’exception des iPhone 11 Pro et Pro Max d’Apple. Force est de constater que la firme sud-coréenne perd toujours des clients et de l’argent, et elle anticipe même déjà une baisse de 56 % de ses bénéfices au troisième trimestre de l’année en cours.

Des résultats catastrophiques

Les trimestres fiscaux se succèdent et se ressemblent apparemment chez Samsung. La compagnie sud-coréenne vient en effet de livrer à la presse et aux actionnaires ses chiffres pour l’exercice du troisième trimestre fiscal 2019. Et ceux-ci sont loin d’être bons.

Un Galaxy Note de Samsung – Crédits photo : PxHere

Dans le détail Samsung a annoncé avoir enregistré une chute de 56 % de ses revenus globaux au troisième trimestre. Et ce, comparativement à l’année précédente. En termes de chiffres le géant de l’électronique grand-public aurait dégagé 6,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires ce trimestre. Soit une baisse de 14,6 milliards par rapport à la même période l’an dernier.

Toutes les branches ne sont pas impactées cependant

Bien que Samsung enregistre des pertes abyssales, toutes ses branches ne sont pas concernées par cette baisse. En effet, seuls les branches smartphones et puces sont impactées par cette baisse. Le hardware se porte bien chez Samsung. Du coup, les carte-mère, mémoire, télévisions et autres sont saufs pour l’instant.

Les raisons de la contraction des revenus de Samsung

Le marché des smartphones est principalement la cause de la chute des revenus de Samsung. En effet, la guerre commerciale que livre les USA à la Chine sur fond de problème Apple – Huawei pousse les fabricants chinois qui pour information se ravitaillent en puces chez Samsung, à aller voir ailleurs. Notamment chez TSMC.

Un produit Samsung – Crédits photo : Pexels

De plus, la firme qui commercialise ses propres smartphones connaît un désert depuis 3 ans déjà. Ses terminaux haut de gamme se vendent moins. Leurs prix bien trop premium rebutent les consommateurs qui préfèrent justement aller chez Huawei et compagnie.

Source :

Clubic

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here