Accueil Santé Les cas de syphilis explosent en France

Les cas de syphilis explosent en France

Dépistage de la syphilis - Crédits photo : Wikimedia Commons

La résistance bactérienne aux antibiotiques est un problème de santé mondiale qui pourrait bien découler sur de lourdes conséquences si elle n’est pas prise au sérieux. En effet, de nombreux germes se retrouvent dorénavant armés efficacement contre les molécules jadis employées pour les éliminer. Du coup, logique que les cas nouveaux de certaines maladies, notamment les IST, explosent. C’est le cas notamment de la France où l’incidence de la syphilis a explosé ces dernières années.

Au fait la syphilis c’est quoi ?

La syphilis est une infection sexuellement transmissible qui est causée par le germe appelé Tréponème pâle. Celui-ci se transmet presque essentiellement par voie sexuelle ou hématogène puis prolifère dans l’intégralité du corps pour engendrer des symptômes assez typiques. Notamment des cloques ou ulcères cutanés, encore appelés chancres syphilitiques.

Non prise en charge, une infection du type syphilis peut avoir de lourdes répercussions sur divers organes ou parties du corps. Notamment sur les nerfs, des vaisseaux sanguins, du cœur ou même tout bonnement des yeux et du cerveau. De plus, une syphilis peut à long terme rendre stérile.

Des préservatifs – Crédits photo : Wikimedia Commons

La France sous le joug de la syphilis ?

Alors qu’elle semblait éradiquée au début des années 2000, depuis 2010 la syphilis connaît un retour fracassant en France. Et dans 80 % des cas, ce sont les hommes qui présentent les signes de l’infection.

Comment se protéger contre la syphilis ?

La première des choses pour vous protéger de la syphilis serait de vous abstenir. Cependant, cette pratique étant humainement peu possible car tout humain a des besoins naturels, il est recommandé de toujours pratiquer le sexe armé de votre meilleur ami, le préservatif.

L’autre astuce serait d’examiner avant l’acte les parties génitales apparentes de votre partenaire. Elles pourraient vous renseigner sur son état syphilitique ou non, puisqu’une syphilis ne se cache pas.

Source :

L'Union

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here