Accueil La Newsly Room Elle tue ses deux enfants et devient accro au chocolat

Elle tue ses deux enfants et devient accro au chocolat

0
0
Pixabay - Comfreak

Cette femme âgée de 23 ans a été condamnée à la perpétuité il y a quelques jours, le 1er août dernier. La jeune maman a en effet décidé de tuer ses deux petites filles âgées de 3 ans et de 16 mois. Elle les a étouffées car elles gênaient son épanouissement sexuel… Son attitude à la barre a été particulièrement choquante.

Un terrible drame

La maman des deux petites filles s’est exprimée lors de son procès et a expliqué les raisons de l’infanticide. Du haut de ses 23 ans, elle a affirmé que ses deux enfants étaient un véritable fardeau. Scarlett Vaughan, 16 mois, et Lexi Draper, 3 ans, l’empêchaient de faire ce qu’elle voulait et notamment de rencontrer des hommes.

La maman souhaitait se prostituer la journée pour gagner de l’argent en échange de rapports sexuels. Malheureusement, elle ne pouvait pas pratiquer cette activité avec ses deux filles en bas âge à la maison. Elle a donc décidé de s’en débarrasser et de les étouffer. Elle n’a jamais nié l’assassinat de ses deux enfants.

Une mère diabolique

Devant la Cour de justice, Louise Porton ne semblait pas émue. Elle a écopé d’une peine de prison à vie, et ne pourra demander sa libération conditionnelle que dans 32 ans. Elle aura alors 55 ans. Elle a été incarcérée à la prison de HMP Foston Hall, dans le Derbyshire au Royaume-Uni le 1er août dernier. Elle semble totalement désorientée.

En effet, les journalistes ont mené l’enquête sur cette maman diabolique, et ont constaté qu’elle était devenue totalement accro au chocolat et notamment aux célèbres friandises Kinder Bueno. Il semble qu’elle dépense tout son argent pour se nourrir de ces sucreries, et d’ailleurs, elle ne mangerait que ça… Décidément, il y a vraiment quelque chose qui ne tourne pas rond chez cette femme…

Source :

Mirror

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici