Amazon s’installe en Moselle, 3 000 nouveaux emplois créés !

Amazon - Crédits photo : Thebluediamondgallery

Le géant américain du commerce en ligne Amazon vient d’annoncer par la voix de Jean-Luc Bohl, le président de Metz Métropole, son implantation en Moselle. Bien que cette décision suscite beaucoup de remous sur le plan local, les habitants devraient se réjouir sous peu en apprenant la création de 2 à 3 000 emplois. La firme ouvrira une infrastructure sur le site de l’ancienne base aérienne de Metz-Frescaty.

Amazon s’implante en Moselle

Le géant du commerce en ligne vient d’officialiser son intention de construire un centre logistique en Moselle, sur le site de l’ancienne base aérienne de Metz-Frescaty. Pour l’instant aucune information n’a fuité au sujet de la date de début des travaux, ni même quelles opération y seront effectuées. Nous savons uniquement que le groupe français Argan, spécialisé dans la construction des centres logistiques XXL se chargera du chantier.

Amazon – Crédits photo : Defense.gov

Construite sur un superficie de 52 400 m², le site d’Amazon s’étendra sur 24 mètres de haut avec différents niveaux. La surface au sol totale de la bâtisse sera de 185 331 m², avec un important niveau d’automatisation.

Des emplois directs et indirects à la pelle

La nouvelle infrastructure d’Amazon devrait générer entre 2 000 et 3 000 nouveaux emplois. Ces emplois seront à 75 % indirects et concerneront le marketing et la recherche. Bien que la firme ne précise rien à ce sujet.

Une ouverture sous très haute surveillance

Tout le monde savait qu’un géant du e-commerce préparait son implantation en Moselle dans les jours à venir. Mais personne n’avait aucune information au sujet de la firme dont il était question. Et Jean-Luc Bohl qui était tenu par une clause tacite de confidentialité ne pouvait divulguer l’information.

« Aujourd’hui, je peux, pour la première fois, citer un nom, et vous dire que les négociations portent sur Amazon. Je suis surpris moi-même lorsque je le dis… Mais, enfin, je l’ai dit ! » argua-t-il lors de la conférence de presse de rentrée du président de Metz Métropole.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here