Accueil International Le Canada légalise les produits cosmetiques à base de cannabis !

Le Canada légalise les produits cosmetiques à base de cannabis !

Des feuilles de cannabis - Crédits photo : Wikimedia Commons

Voilà une nouvelle qui risque de ravir les amateurs de cannabis. Au Canada les produits comestibles à base de cette drogue prohibée en France sont désormais officiels. Après avoir rendu légal l’usage récréatif du cannabis, il est désormais question de légal la fabrication, la commercialisation ou la consommation de produits alimentaires à base de cannabis.

Le Canada, un pays en avance sur son temps

Alors qu’en France il n’est même pas question d’ouvrir à l’Assemblée le débat sur le cannabis, sous d’autres cieux on en est déjà à sa consommation dans de la nourriture. C’est notamment le cas du Canada qui se dirige vers ce dessein.

Et le Canada n’est pas le seul. La Hollande a autorisé la consommation de cannabis dans des milieux spécialisés pour se shooter, une vingtaine d’états américains ont légalisé son usage quotidien ou sous forme de produits pharmaceutiques et même en Afrique il est question de réfléchir prochainement à une dépénalisation du cannabis. Du moins en partie.

Du coup le Canada est certes un exemple, mais en plus en avance sur son temps là où de nombreuses nations.

Du cannabis dans la nourriture des canadiens

Le 17 octobre 2018 le gouvernement canadien légalisait l’usage récréatif du cannabis. La législation s’est ensuite étendue à un usage vétérinaire chez les félins et il est désormais question d’en incorporer dans la nourriture que consomment les Canadiens.

Avec une clientèle possible de 600 000 consommateurs, les industries officiant dans les produits à base de cannabis ont flairé le bon filon et veulent à tous prix pousser l’administration à pousser le cap afin de proposer un parterre d’articles dérivés. Outre l’économie autour de du cannabis c’est surtout les dérives et le marché illégal créé par le fait qu’il soit prohibé par la loi d’en consommer que veulent juguler les autorités canadiennes.

Source :

Neozone

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here