A tort appelée chlamydia, la chlamydiose est une maladie infectieuse causée par le germe Chlamydia trachomatis. Elle fait partie du groupe des IST pour Infections Sexuellement Transmissibles, et malgré un traitement reconnu efficace et capable de guérir la maladie, il n’existe à ce jour aucun vaccin contre elle. Les choses pourraient changer bientôt grâce notamment aux travaux de Frank Follmann.

Le chlamydia touche des millions de gens chaque année

En France on aurait enregistré 268 000 nouveaux cas de chlamydiose en 2018. Soit trois fois l’incidence de la maladie par rapport à 2014, année durant laquelle seuls 77 000 cas ont été répertoriés.

Les jeunes de 15 à 24 ans sont les plus touchés. Ils sont en effet jeunes, en pleine découverte de leur corps et de la sexualité, à laquelle ils s’adonnent parfois sans protection. Or c’est justement cette pratique qui a pour effet de faciliter la propagation d’une maladie qui touche chaque année environ 135 millions de personnes dans le monde. Avec des foyers assez marqués en Europe et en Amérique du Nord (Etats-Unis essentiellement). Il s’agit donc d’une urgence sanitaire mondiale. Et avec l’accroissement des résistances bactériennes aux antibiotiques, la propagation du germe ne cesse de s’amplifier. D’où l’urgence d’un vaccin.

Bien que la maladie soit curable, ce sont les conséquences de la chlamydiose qui inquiètent les autorités sanitaires. Elle serait en effet responsable de la stérilité chez la femme.

Chlamydia = infertilité chez la femme ?

La chlamydiose ou infection à chlamydia n’engendre pas la stérilité. L’assertion vraie à ce sujet est « peut entraîner la stérilité si elle n’est pas traitée ». En effet l’action du germe peut être néfaste au point de boucher les trompes de la femme et provoquer ainsi l’incapacité de l’ovule de sortir de la zone ovarienne, ou du spermatozoïde de pénétrer le site de fécondation. S’installe alors la stérilité.

Grâce aux travaux de FranK Follmann un espoir renaît cependant. Ce scientifique a réussi à mettre au point un vaccin assez prometteur.

Source :

Sciencepost

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici