La guerre commerciale que se livrent Chine et Etats-Unis n’est pas prête de connaître une trêve. Déjà 25 % de taxes douanières sur un énorme quantités de marchandise en provenance de Chine, l’interdiction du marché américain aux entreprises ZTE et Huawei, l’interdiction de l’usage ou la collaboration d’avec toute entreprise américaine ou non utilisant des technologies et brevets US par Huawei, ce n’était apparemment pas suffisant. Le locataire de la Maison Blanche a annoncé jeudi après-midi 10 % de taxes douanières supplémentaires sur plus de 300 milliards de produits chinois.

Un président Twittos qui annonce ses mesures géopolitiques via l’oiseau bleu

Plus rien ne surprend avec Donald Trump. Président Twittos, raciste, féministe, membre du KKK, en somme toutes les étiquettes lui sont collées mais quelques-unes sont cependant justifiées. Notamment sa propension à annoncer d’importantes décisions par la voie de tweets. Ce fut le cas déjà lorsqu’il limogea Rex Tillerson son précédent secrétaire d’État, ou lorsqu’il annonça les représailles à l’encontre de la Corée du Nord et de l’Iran.

Le Président Américain Donald Trump – Crédits photo : Twitter via CNN

Ses frasques twitteriennes prirent une autre tournure suite à la publication des conclusions du rapport Mueller sur l’ingérence russe dans le processus électoral américain du scrutin de 2016. Donald Trump se servi d’un thème à la Game of Thrones pour annoncer Game Over, comme pour dire c’est fini.

C’est par cette même voie qu’il annonça jeudi après-midi dernier ses nouvelles sanctions contre la Chine. Désormais 300 milliards de marchandises supplémentaires se voient taxées à hauteur de 10 %.

De nouvelles taxes contre les produits chinois

Dès le 1er septembre prochain les nouvelles mesures douanières contre la Chine entreront en vigueur. Si cette décision soulève beaucoup de questions, une seule phrase pourrait permettre d’y répondre, tout en apprenant un peu plus sur la stratégie de Trump. Ce dernier vise à privilégier avant tout la matière première américaine, les produits américains, la main d’oeuvre américaine et surtout les technologies américaines, au détriment de celles étrangères.

Les présidents Américain et Chinois en 2017 – Crédits photo : Wikipédia

Ce qui passe par une hausse logique des tarifs douaniers des marchandises étrangères. Hausse des frais de douane qui rendent plus compétitifs les produits américains. Avec les répercussions positives que cela peut avoir sur l’économie du pays de l’oncle Sam.

Source :

Le Figaro

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici