Accueil International La fusée européenne Vega perdue quelques minutes après le décollage

La fusée européenne Vega perdue quelques minutes après le décollage

559
Source : Pixabay. La perte d'une fusée spatiale.

La fusée européenne Vega a été perdue peu après le décollage. C’est la première fois en 15 lancements qu’une fusée Vega a échoué. La fusée transportait un satellite militaire lorsqu’elle a décollé du centre spatial européen en Guyane française mercredi soir. On pense qu’il s’est écrasé dans l’océan Atlantique au nord du centre spatial.

Les responsables ont indiqué une anomalie majeure quelques minutes après le lancement. Ils ont présent leurs excuses à leurs client pour la perte des équipements transportés par la fusée. Ils n’ont pas encore donné des explications sur la cause exacte de cette anomalie.

Une négligence après de nombreux succès

L’échec de Vega est un rappel qu’il ne faut jamais se détendre dans le domaine des fusées. L’appareil avait connu 14 succès consécutifs avant mercredi soir, mais quelque chose a surpris tout le monde. Vega a utilisé des combustibles solides dans les phases inférieures.

Voici les détails de cette nouvelle en anglais :

Ces segments de fusée sont normalement très fiables. Une fois enflammés, ils brûlent jusqu’à épuisement. La commission d’enquête se demandera donc si la deuxième étape de Vega a tout simplement échoué. Le premier étage en feu de l’appareil apparaît sous la forme d’un point blanc brillant dans la vidéo de vol.

Toujours aucune information sur la situation

La raison de l’échec n’était pas connue immédiatement. Le vol avait été reporté deux fois en raison de mauvaises conditions météorologiques. La fusée a transporté un satellite appelé FalconEye1, le premier des deux qui composera le système de satellites FalconEye des EAU.

Vega, qui a réalisé son vol inaugural en 2012, a été développé pour permettre aux pays européens de lancer de petits satellites dans l’espace. Arianespace, une société française, commercialise le système de fusée Vega en quatre étapes mis au point conjointement par l’Agence spatiale italienne et européenne.

Source :

BBC