Accueil Le saviez-vous? L’extinction des plantes est une mauvaise nouvelle pour toutes les espèces

L’extinction des plantes est une mauvaise nouvelle pour toutes les espèces

334
Source : Pixabay. Des espèces de plantes en voie d'extinction.

Selon une étude approfondie, des centaines d’espèces de plantes ont disparus de la surface de la terre au cours des deux derniers siècles. Ces chiffres ne sont pas basés sur des estimations. D’ailleurs, le nombre de plantes éteintes pendant cette période est vraiment impressionnant.

Selon les chercheurs, l’extinction des plantes est beaucoup plus rapide. Il s’agit donc d’un véritable problème qu’il faut rapidement résoudre pour éviter l’extinction de toutes les espèces de plantes sur la planète. Un rapport récent de l’ONU a estimé que plus d’un million d’espèces végétales et animales sont menacées. Les chiffres concernant les extinctions des plantes doivent inciter les gens à trouver des solutions pour enrayer ce problème.

Des espèces rares qui ont disparu

La majorité d’entre vous connaissent probablement une espèce d’oiseau ou de mammifère. Cependant, peu de personnes savent les espèces éteintes. Cette étude est la première que les scientifiques ont réalisée pour déterminer les espèces éteintes de plantes.

Ci-dessous les détails de cette triste nouvelle en anglais :

Le bois de santal du Chili fait parti des plantes éteintes. Il était utilisé pour la production d’huiles essentielles. D’autre part, il y a également la trinité à bandes, qui a passé la majeure partie de sa vie sous terre, et l’olivier à fleurs roses de Sainte-Hélène.

Qu’a trouvé l’étude ?

Des chercheurs ont découvert que 571 espèces de plantes avaient disparu au cours des deux derniers siècles et demi, soit plus de deux fois le nombre d’oiseaux, de mammifères et d’amphibiens déclarés éteints.

Ces données suggèrent que l’extinction des plantes se produit 500 fois plus rapidement que ce à quoi on pourrait s’attendre normalement, si les humains n’étaient pas présents. Les scientifiques pensent que même ces chiffres sous-estiment les véritables niveaux d’extinction des plantes. Cependant, la bonne nouvelle est que lors de cette étude, les chercheurs ont pu redécouvrir certaines plantes autrefois considérées comme éteintes, comme le crocus chilien.

Source :

BBC