Accueil La Newsly Room Business Panasonic suspend les transactions avec Huawei après l’interdiction américaine

Panasonic suspend les transactions avec Huawei après l’interdiction américaine

349
Source : Pixabay. Panasonic coupe les ponts avec Huawei.

Le Japonais Panasonic a déclaré qu’il mettait fin aux relations avec Huawei afin de se conformer aux restrictions américaines. Selon les journaux locaux, Panasonic aurait indiqué que l’interdiction s’appliquait aux produits contenant au moins 25 % de matériaux d’origine américaine. Cependant, la position de Panasonic a suscité une certaine confusion lorsque son site chinois a annoncé que la société continuerait à fournir à Huawei des équipements plus tard dans la semaine.

La semaine dernière, le gouvernement américain a proposé de mettre Huawei parmi les entreprises avec lesquelles les sociétés américaines ne pourraient plus commercer sans une licence. Les restrictions marquent une escalade dans les efforts des États-Unis pour bloquer Huawei, ce qui pose un risque pour la sécurité.

Suspension de toutes les relations avec Huawei

Panasonic dans une déclaration interne a annoncé qu’il devrait suspendre toutes les relations avec Huawei et ses 68 filiales qui ont été interdites par le gouvernement américain. Jeudi, la société japonaise a semblé contredire cette position avec un communiqué publié sur son site chinois indiquant que l’entreprise continuait de fournir des matériels à Huawei.

Ci-dessous une vidéo relatant cette nouvelle en anglais :

Panasonic n’a pas immédiatement répondu aux demandes des journalistes pour éclaircir sa position. On ne savait pas non plus quelles transactions Panasonic suspendait, ni pourquoi elles étaient soumises aux restrictions américaines.

Huawei dans le viseur de Trump

La semaine dernière, l’administration Trump a ajouté Huawei, le deuxième constructeur mondial de smartphones, dans sa liste noire. Elle a interdit à la société d’acquérir une technologie auprès d’entreprises américaines sans l’approbation du gouvernement.

Le fondateur de la société chinoise, Ren Zhengfei, a minimisé l’impact des restrictions américaines, mais les premiers signes suggèrent que les retombées pourraient être importantes. Google a empêché Huawei de mettre à jour certains de ses systèmes d’exploitation Android, ce qui signifie que les nouveaux modèles de smartphones de la marque sont sur le point de perdre l’accès à de nombreuses applications Google.

Source :

BBC