Accueil La Newsly Room Economie Changement climatique : le déploiement des voitures électriques devrait être fait plus...

Changement climatique : le déploiement des voitures électriques devrait être fait plus tôt

78
Source : Pixabay. Les voitures électriques doivent être déployées rapidement.

Le plan du gouvernement britannique visant à interdire la vente de nouvelles voitures à essence et diesel d’ici 2040 est trop docile. Les conducteurs en bénéficieront si les voitures électriques venaient à dominer le marché des véhicules neufs une décennie plus tôt.

Le comité sur les changements climatiques a estimé que le coût des voitures électriques sera similaire à celui des véhicules à essence ou diesel d’ici 2025. Mais la rapidité d’installation des points de recharge devra être radicalement améliorée pour faire face à la demande future.

Quelle est la politique actuelle ?

La politique actuelle du gouvernement britannique consiste à insister pour que, d’ici 2040, toutes les voitures neuves vendues au Royaume-Uni soient à zéro émission, c’est-à-dire électriques ou à hydrogène. Les critiques ont toutefois souligné que certains véhicules plus anciens à essence et à diesel resteraient sur les routes après 2050.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant ces faits :

C’est la date à laquelle le gouvernement devrait avoir réduit à zéro les émissions de carbone de toutes les sources. Toutefois, si les dispositifs sont mis en place pour faciliter l’accès aux voitures électriques, les choses pourraient changer.

Combien de temps les conducteurs pourraient-ils passer au tout électrique ?

Le comité a estimé que les automobilistes pourraient gagner de l’argent en passant à des véhicules à zéro émission lorsque le prix va baisser. Il prévoit d’importantes économies de carburant ainsi que des coûts de fonctionnement et d’entretien réduit. Le comité dira que 2030 serait une date possible pour que le gouvernement interdise la vente de nouvelles voitures à essence et diesel.

Mais les membres doivent être certains que leurs recommandations soient réalisables et qu’il y aura suffisamment de cobalt dans le monde d’ici là pour construire les batteries nécessaires. Il est donc tout à fait compréhensible que la date de déploiement des voitures électriques soit 2035 au plus tard.

Source :

BBC