Accueil International Google a fermé le réseau social Google+

Google a fermé le réseau social Google+

Source : Pixabay. Google a décidé de fermer Google+.

Google+, le réseau social défaillant du géant de la technologie, sera enfin fermé. Lancé en 2011 et en concurrence avec Twitter et Facebook, il s’agissait de la quatrième tentative de réseau social de Google. Mais la plateforme n’a pas réussi à convaincre les internautes, même après que Google l’ait propulsée sur la communauté YouTube.

À la fin de 2011, les analystes ont déjà écrit des notices nécrologiques.  Mais Google a décidé de fermer le site seulement après avoir découvert une violation de données, en 2018.

Qu’est-ce que Google+ ?

Google+ a été lancé en tant que plateforme sociale en juin 2011 uniquement accessible sur invitation, avant de s’ouvrir au public plus tard dans l’année. Il comportait de nombreuses fonctionnalités typiques des réseaux sociaux, avec la possibilité de publier des photos et des mises à jour de statut sur des flux individuels.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant ces faits :

Toutefois, Google l’a également décrite comme une couche sociale conçue pour fonctionner avec tous ses services. Ses principales fonctionnalités incluent la possibilité de trier des amis en cercles et de passer des appels vidéo de groupe avec des Hangouts. Google s’est vanté que des millions de personnes s’étaient inscrites quelques semaines après son lancement. Le problème était que peu de gens l’utilisaient.

Qu’est ce qui n’a pas marché ?

Google+ était voué à l’échec dès  le premier jour. Les problèmes avec une interface utilisateur difficile à manier et changeante, le retard face à des géants comme Facebook, une expérience utilisateur décousue et des rumeurs de désaccords internes sur la manière dont Google+ serait exploité ont affecté la plateforme.

Google+ appliquait une politique stricte en matière de noms réels et interdisait aux personnes qui utilisaient des pseudonymes, d’y accéder. De manière inhabituelle, il s’est également attaqué aux marques et aux entreprises qui établissaient des profils en supprimant leurs pages. Il a ensuite admis que cela était une erreur et avait décidé que les entreprises pourraient créer des profils Google+.

Source :

BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here