Accueil International Le FBI a demandé si Trump a travaillé pour la Russie

Le FBI a demandé si Trump a travaillé pour la Russie

Source : Pixabay. Un rapport du New York Times fait le buzz.

La Maison Blanche a condamné un rapport du New York Times selon lequel le FBI avait ouvert une enquête afin de déterminer si le président américain travaillait en secret pour la Russie. Les responsables de l’application de la loi se sont inquiétés du comportement de Donald Trump en mai 2017, lorsqu’il a limogé le directeur du FBI, James Comey.

L’enquête aurait permis de déterminer si M. Trump constituait une menace pour la sécurité nationale. M. Trump a déclaré qu’il n’y avait pas de raison ni de preuve pour mettre en place une telle enquête. La porte-parole de la Maison Blanche,Sarah Sanders, a déclaré que c’était absurde.

Sur quoi le FBI aurait-il enquêté ?

Le New York Timesa rapporté que l’enquête du FBI était portée sur une affaire de contre-espionnage et une enquête criminelle. La partie sur le contre-espionnage cherchait à établir si M. Trump aidait le Kremlin contre les intérêts des États-Unis ou tombait sans le vouloir sous l’influence de Moscou.

Voici quelques précisions sur cette affaire en anglais :

L’aspect pénal concernait le renvoi de M. Comey par le président américain et la question de savoir s’il s’agissait d’une entrave à la justice. L’ancien directeur du FBI a déclaré lors d’une audition devant le Congrès que le président lui avait dit qu’il attendait de la loyauté et a fait pression sur lui pour qu’il mette fin à une enquête sur l’ancien conseiller de Donald Trump pour la sécurité nationale.

Que s’est-il passé ensuite ?

L’enquête du FBI a été intégrée au travail de l’avocat spécial Robert Mueller, qui mène une enquête sur la question de savoir si la campagne de Donald Trump et les équipes de transition se sont entendues avec Moscou pour influencer les élections américaines de 2016.

Robert Mueller a été nommé quelques jours après le licenciement de M. Comey. Donald Trump a nié toute complicité avec la Russie. Néanmoins,l’enquête a mis certains des plus proches associés du président sur le banc des accusés.

Source :

BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here