Accueil La Newsly Room Géopolitique Un responsable du Sénat français arrêté pour espionnage pour la Corée du...

Un responsable du Sénat français arrêté pour espionnage pour la Corée du Nord

77
PARTAGER
Source : Pixabay. Un haut fonctionnaire français accusé d'espionnage.

Les services de renseignement ont arrêté un haut fonctionnaire français soupçonné d’avoir transmis des informations confidentielles au régime dictatorial de la Corée du Nord. Une source judiciaire a indiqué qu’il travaillait au Sénat français. Benoît Quennedey, qui est également président de l’association d’amitié franco-coréenne et a écrit un livre sur la nation isolée, a été arrêté dimanche.

Après une enquête qui a débuté en mars, les procureurs le soupçonnent d’avoir recueilli et transmis des informations à une puissance étrangère susceptible de porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation française.

L’arrestation a eu lieu à Paris

Quennedey se tient au siège de la DGSI, l’agence française de renseignement, en région parisienne. L’émission TV Le Quotidien, qui a d’abord rapporté l’affaire, a déclaré qu’il avait été arrêté à son domicile et que son bureau du Sénat avait été perquisitionné.

Voici une vidéo relatant cette affaire :

Selon le site Web du Sénat, Quennedey est un haut responsable de la chambre haute du Parlement français chargé du département de l’architecture, du patrimoine et des jardins, chargé de l’administration et des finances. Le bureau du président du Sénat, Gérard Larcher, a refusé de commenter l’affaire. Quennedey a écrit de nombreux articles sur la Corée du Nord et a beaucoup voyagé dans la péninsule depuis 2005.

Sur la bonne voie

Quennedey a fréquenté Sciences Po ainsi que l’ENA, qui produit ses hauts fonctionnaires et dirigeants politiques. En 2013, il a écrit L’économie nord-coréenne : la naissance d’un nouveau dragon asiatique ? Malgré de nombreuses sanctions internationales strictes visant à contraindre le pays à abandonner son programme de missiles nucléaires, cet État serait actuellement sur la bonne voie.

Dans de nombreux entretiens, Quennedey est présenté comme un expert des relations internationales. La Corée du Nord est un paria de la communauté internationale depuis des décennies pour son refus d’abandonner son programme d’armement nucléaire.

Source :

News24