Accueil La Newsly Room International Un adolescent de 15 ans se suicide à l’aide d’une tronçonneuse

Un adolescent de 15 ans se suicide à l’aide d’une tronçonneuse

735
PARTAGER
Pixabay - mikkooja1977

C’est en Russie que cet incroyable fait divers s’est déroulé il y a quelques jours seulement. Un adolescent âgé de 15 ans s’est suicidé après avoir perdu une partie de jeu vidéo. Il a utilisé une tronçonneuse pour mettre fin à ses jours et se décapiter.

Un suicide terrible

C’est dans un jardin du village de Mogochino en Russie que le corps de l’adolescent a été retrouvé. Le jeune Pavel Matveev, âgé de seulement 15 ans, a mis fin à ses jours avec une tronçonneuse. Il s’est décapité, seul. Il aurait décidé de se suicider après avoir perdu une partie de son jeu vidéo préféré.

L’enfant état totalement accro aux jeux vidéo. Il avait passé des heures et des heures sur son écran, et ses nerfs ont lâché d’après les premiers éléments de l’enquête. Mais en réalité, ce ne serait pas la seule raison à cet acte désespéré. En effet, une enquête pénale aurait été ouverte pour incitation au suicide.

Pixabay – Free-Photos / L’addiction aux jeux vidéo pourrait être à l’origine du suicide.

Un challenge mis en cause

Depuis quelques semaines, plusieurs suicides ont eu lieu en Russie. L’origine serait le « groupe de la mort » qui sévirait sur les jeux vidéo en ligne et sur les réseaux sociaux. Les adolescents victimes de ces manipulations subiraient un lavage de cerveau. À l’origine se trouve un challenge appelé la baleine bleue. Il s’agit de pousser les jeunes à réaliser des challenges totalement fous allant parfois jusqu’au suicide.

Pour l’instant, rien ne prouve que Pavel Matveev ait été victime de ce jeu macabre. Peut-être son addiction aux jeux vidéo est-elle la seule explication à cette décapitation. Les autorités mènent l’enquête pour établir la vérité sur ce suicide affreux et terriblement choquant.

Les villageois ont été psychologiquement pris en charge et la famille du garçon n’a pas souhaité s’exprimer pour l’instant. L’enquête policière se poursuit.

Source :

Sud Info