Accueil La Newsly Room Publicité Réunions coréennes : les familles divisées par la guerre se rencontrent au...

Réunions coréennes : les familles divisées par la guerre se rencontrent au Nord

160
PARTAGER
Source : Pixabay. Des réunions sont organisés par les deux pays pour permettre aux familles séparées de se rencontrer.

Un groupe de Sud-Coréens très âgés s’est rendu en Corée du Nord pour rencontrer des proches qu’ils n’ont pas vus depuis la guerre de 1950-1953. Cette guerre a divisé la péninsule coréenne et les personnes résidant au Nord n’ont pas eu la possibilité de partir.

Les deux Corées, qui sont techniquement encore en guerre, ont déjà organisé des réunions, mais c’est la première depuis trois ans. Les Sud-Coréens ayant obtenu le droit de se rendre en Corée du Nord ont été tirés au sort. Le plus âgé d’entre eux a 101 ans. Ces brèves réunions sont probablement la seule occasion pour ces gens de se rencontrer.

Qui participe à la réunion ?

Il y a 83 Nord-Coréens et 89 Sud-Coréens qui participent à cette réunion. Une centaine de personnes avaient été choisies de chaque côté, mais certaines ont décidé de ne pas s’y rendre après avoir su que leurs proches étaient déjà décédés.

Ci-après une vidéo en anglais assez surprenante relatant cette nouvelle :

Une femme de 92 ans a déclaré aux journalistes qu’elle allait voir son fils pour la première fois depuis la fin de la guerre. Lee Keum-seom a indiqué qu’elle avait perdu la trace de son fils, alors âgé de quatre ans, et de son mari lorsqu’ils ont tenté de s’enfuir.

Pourquoi organiser ces réunions ?

Au fil des ans, les deux Corées se sont arrangées pour que des groupes de personnes puissent se rencontrer. Il y a eu 20 événements de ce type au cours des 18 dernières années. Les retrouvailles entre frères et sœurs, parents et enfants ont été des expériences extrêmement émotives.

Cette fois-ci, le nombre de personnes qui pourront rencontrer leur famille a été réduit à sept. Les Sud-Coréens vont voyager en bus pour passer la frontière fortement gardée. Ils passeront trois jours en Corée du Nord, mais ils ne resteront avec leurs proches que quelques heures par jour, soit au total 11 heures seulement.

Source :

BBC