Accueil La Newsly Room Agnès Buzyn ne serait pas contre la cigarette de cannabis à usage...

Agnès Buzyn ne serait pas contre la cigarette de cannabis à usage thérapeutique

196
PARTAGER
Source : 7raysmarketing - Pixabay

Récemment, une tribune de médecins et d’élus a été publiée. Cette dernière mettait en avant le fait que le cannabis à usage thérapeutique pourrait apaiser la souffrance de près de 300 000 patients en France. Interrogée par RMC, Agnès Buzyn ne s’est pas montrée contre cette utilisation, si cette dernière se montre réellement utile et que la cigarette a des effets davantage efficaces par rapport aux traitements à base de cannabis déjà autorisés en France.

Des médicaments à base de cannabis en préparation

Récemment, des médicaments à base de cannabis ont été légalisés. Ils sont en préparation et en production, mais ils restent encore indisponibles le temps que leur prix soit fixé. Dans peu de temps, les personnes en ayant besoin pourront avoir accès à ces médicaments à base de cannabis, disponibles sous forme de gélule.

Source : walesjacqueline – Pixabay

Actuellement, des études menées dans plusieurs pays tentent de mettre en lumière l’efficacité de la cigarette de cannabis à usage thérapeutique par rapport aux médicaments déjà prévus. En fonction des résultats obtenus, il est possible que le gouvernement se penche sur la question de la légalisation des cigarettes de cannabis.

33 pays ont déjà légalisé le cannabis à usage thérapeutique

Pour Agnès Buzyn, il n’est pas encore question de parler de « coffee shops », mais de savoir si ces cigarettes sont réellement utiles. Si elles ne le sont pas plus que les comprimés, leur légalisation ne sera plus à l’ordre du jour.

Les élus et médecins qui continuent de défendre la légalisation du cannabis ont mis en avant que ce dernier permettrait de limiter les symptômes liés à plusieurs pathologies ou traitements. Ces derniers parlaient notamment de la chimiothérapie, mais également des spasmes liés à la sclérose en plaques et autres grosses douleurs chroniques.

Source : StayRegular – Pixabay

Actuellement en France, la loi ne fait pas de distinction entre l’usage thérapeutique du cannabis et l’usage récréatif. En attendant la commercialisation de ces fameux médicaments, les deux usages restent illégaux.