Accueil La Newsly Room Val-de-Marne : un suspect arrêté après avoir essayé d’enlever quatre enfants

Val-de-Marne : un suspect arrêté après avoir essayé d’enlever quatre enfants

771
PARTAGER
Source : lkc - Pixabay

Le témoignage d’un père de famille, choqué par les récents faits, a permis aux policiers d’éclaircir les dires d’enfants victimes d’une tentative d’enlèvement inquiétante, survenue lundi soir. Quatre jeunes, âgés d’une dizaine d’années, ont ainsi failli être enlevés.

Une petite fille avait déjà vu la camionnette rôder près du groupe scolaire

Lundi soir, aux alentours de 19 h 20, un petit groupe d’enfants rentrait de l’école, quittant le groupe scolaire Camus, situé rue Jehan-de-Brie, dans le Val-de-Marne. L’établissement propose notamment aux parents qui travaillent de garder leurs enfants un peu plus tard le soir. Les quatre amis rentraient donc chez eux, quand un homme d’une soixantaine d’années s’est approché, énervé, et les a menacés.

Source : sweetlouise – Pixabay

Une des amies d’un petit garçon a dit qu’elle connaissait l’homme et sa camionnette, qu’elle avait déjà aperçus dans le coin mercredi dernier. L’homme a tenté de les faire monter dans son fourgon pendant que l’un des enfants a relevé la plaque d’immatriculation. Lors d’un moment d’inattention (durant lequel le suspect a sorti son téléphone portable), les enfants en ont profité pour s’enfuir et prévenir leurs parents.

Un réflexe qui aura permis d’arrêter le suspect

Un des jeunes garçons a retenu la plaque d’immatriculation et l’a transmise aux forces de l’ordre. Les policiers de la brigade anti-criminalité ont retrouvé le sexagénaire qui se trouvait toujours dans le secteur, non loin du groupe scolaire. Il a été placé en garde à vue, tandis que le commissariat de Créteil s’est saisi de l’enquête.

Source : diegoparra – Pixabay

Grâce aux enfants et à la réactivité des forces de l’ordre, l’homme a pu être interpellé moins de 45 minutes après la tentative d’enlèvement. L’enquête est en cours. Nous savons seulement que l’homme habitait les alentours et que cela faisait plusieurs jours qu’il rôdait, avec sa camionnette, près du groupe scolaire.

Source :

Le Parisien