Accueil La Newsly Room Deux femmes chutent de 12 mètres lors d’une rave party à Bobigny

Deux femmes chutent de 12 mètres lors d’une rave party à Bobigny

413
PARTAGER
Source : Pexels - Pixabay

Une rave party est une grande fête durant laquelle des gens se regroupent pour danser autour de musique électronique. La drogue est souvent au rendez-vous. Ces événements sont souvent organisés en pleine nature ou dans des locaux désaffectés (entrepôts, maisons abandonnées, chantiers…).

Source : Free-Photos – Pixabay

Ces fêtes peuvent être clandestines et ont déjà fait quelques victimes malheureuses, notamment à cause de substances consommées ou de chutes dangereuses. C’est le cas de la rave party ayant eu lieu dans un bâtiment désaffecté de Bobigny.

Une chute de 12 mètres presque mortelle

Deux jeunes femmes, âgées de 20 et 21 ans, sont allées hier dans une rave party de Bobigny. Cette dernière se déroulait dans un bâtiment désaffecté de la ville-préfecture de Seine-Saint-Denis. Alors que la soirée se passait bien, les deux amies ont escaladé le bâtiment pour monter sur le toit. Elles seraient ensuite tombées à travers une surface vitrée pour finir leur chute sur le sol… 12 mètres plus bas.

Source : Free-Photos – Pixabay

Les pompiers ont été appelés immédiatement par un participant de la rave party. Ils se sont rendus sur les lieux de la fête, où s’étaient réunies près de 1 000 personnes. Ils ont rapidement sécurisé les lieux et emmené les deux jeunes femmes, laissant les fêtards derrières eux. La police est intervenue sur les lieux peu de temps après.

Un pronostic vital engagé

Selon une source proche de l’enquête, les deux jeunes femmes ont été très gravement blessées. Elles ont été évacuées et hospitalisées en urgence absolue. Si l’une des deux devrait s’en sortir sans trop de séquelles, la deuxième voit son pronostic vital largement engagé.

Nous n’en savons pas plus pour le moment, mais les deux victimes sont actuellement toujours à l’hôpital, tandis que l’enquête se poursuit. Nous ne connaissons également pas encore l’état de leurs blessures.

Source :

RTL