Accueil La Newsly Room Pour percevoir sa retraite, une femme cache la mort de sa mère...

Pour percevoir sa retraite, une femme cache la mort de sa mère pendant 23 ans

455
PARTAGER
Source : blickpixel - Pixabay

C’est le fait divers surprenant de la semaine. Une femme retraitée de 76 ans est fortement soupçonnée d’avoir caché la mort de sa propre mère, née en 1914, pendant près de 23 ans, dans le seul et unique but de toucher sa retraite.

Source : sabinevanerp – Pixabay

Une mort survenue en 1993

De temps en temps, la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (ou Carsat) procède à des contrôles de ses assurés. C’est en 2015 que des agents auraient ainsi découvert la vérité et prévenu la police.

Après son décès – et pour justifier son absence du domicile – la suspecte avait dit que sa mère était partie en vacances au Monténégro, qu’elle disait être son pays d’origine. Quand le contrôle a eu lieu, comme elle ne pouvait plus justifier l’absence de sa mère, la septuagénaire a présenté un faux certificat de décès.

Avec la retraite de sa mère, elle a pu financer l’achat de deux biens immobiliers

Interrogée plus longuement par les enquêteurs, la retraitée a finalement avoué la vérité. Avec les premières estimations de la Carsat, il semblerait que la menteuse ait détourné un montant de 160 000 euros. En effet, elle a bien perçu une pension de retraite supplémentaire de 500 euros pendant 23 ans.

Avec cet argent, la retraitée de 76 ans a pu acheter deux biens immobiliers dont un appartement à Marseille, dans le parc privé. Par la suite, elle a investi dans un chalet, situé dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Elle est actuellement poursuivie pour escroquerie. Cependant, la justice pourrait également la poursuivre pour faux et usage de faux, notamment à cause de la présentation du faux certificat de décès. Par ailleurs, une enquête devrait aussi être ouverte pour tenter de retrouver une trace administrative de la mort de la mère de la suspecte.

Nous en saurons plus dans les jours ou semaines à venir !

Source :

Le Dauphiné