Accueil La Newsly Room Texas : le poseur de bombes artisanales s’est suicidé

Texas : le poseur de bombes artisanales s’est suicidé

131
PARTAGER
Source : Free-Photos - Pixabay

Souvenez-vous, il y a quelques jours, nous partagions avec vous un article relatant les attentats d’Austin. Depuis le début du mois de mars, plusieurs bombes artisanales avaient été livrées au domicile de différentes personnes. Deux individus en sont malheureusement morts : Anthony Stephan House, un père de famille de 39 ans, et Draylen Mason, un jeune étudiant de 17 ans. Une dame âgée de 75 ans a également été blessée.

Source : ArtisticOperations – Pixabay

L’homme se serait suicidé dans sa voiture

Alors que les forces de l’ordre procédaient à une véritable chasse à l’homme depuis plus de trois semaines, de nouvelles pistes ont permis d’identifier le coupable. Cependant, alors que les policiers étaient sur le point de l’interpeller, le jeune homme de 23 ans s’est fait exploser dans sa voiture. Il s’appelait Mark Anthony Conditt. C’était un chômeur qui vivait en colocation à Austin… et ses motivations n’étaient vraisemblablement pas racistes.

Un enregistrement témoignant d’une grande détresse

Les forces de l’ordre ont trouvé une « confession » de 25 minutes, enregistrée sur le téléphone du meurtrier. Sur cet enregistrement, le jeune homme y décrit minutieusement ses actes, parle des sept bombes qu’il a assemblées, des cinq qui ont sauté, de la sixième qui a été désamorcée et de la septième qui lui a permis de mettre fin à ses jours.

Brian Manley, actuel chef de la police d’Austin, parle du véritable « cri de détresse » d’un homme malheureux et en difficulté plutôt que d’actes à visée terroriste ou raciste, comme certains l’ont supposé. En effet, les bombes avaient été déposées sur le perron de personnes hispaniques ou noires.

Cependant, à l’heure actuelle, les motivations réelles du jeune homme restent assez mystérieuses. L’enquête se poursuit.

Source :

Le Figaro