Accueil La Newsly Room CES 2018 : la French Tech à l’assaut de l’innovation à Las...

CES 2018 : la French Tech à l’assaut de l’innovation à Las Vegas

352
PARTAGER
La French Tech à Las Vegas. Crédit photo : capture écran Twitter, lafrenchtech

La French Tech monte une fois de plus en puissance cette année au CES de Las Vegas 2018. Il s’agit de la deuxième délégation présente derrière celle des États-Unis, le pays hôte. Avec 320 start-up cette année, l’Hexagone confirme sa place de leader européen en remportant des prix prestigieux au cours de cette édition. 31 start-up ont déjà été récompensées avec 42 CES Innovation Awards.

MyBrain Technologies

Casque audio MyBrain Technologies pour combattre le stress. Crédit photo : mybraintech

Cette start-up parisienne s’est spécialisée dans le combat contre le stress. Elle se sert des avancées dans le domaine de l’électroencéphalographie. MyBrain utilise un casque audio pour intercepter les microvolts produits par le cerveau. L’activité neuronale de l’utilisateur est ainsi analysée, ce qui détermine son niveau de stress et renvoie une musique adaptée pour apaiser le porteur.

Lancey Energy Storage

Les batteries connectées Lancey Energy Storage. Crédit photo : lancey

Cette start-up s’illustre dans la lutte contre le gaspillage d’énergie. Venue de Grenoble, elle a présenté un radiateur électrique intégrant une batterie lithium-ion qui se recharge comme le ferait un smartphone. Il peut donc se brancher aux heures où l’énergie du réseau est abordable. Selon Raphaël Meyer, le co-fondateur de Lancey Energy Storage, ces radiateurs étant vendus à 450 euros, il sera possible d’économiser au moins 50 % sur la facture d’électricité.

Cosmo Connected

Feu de freinage connecté Cosmo Connected. Crédit photo : cosmoconnected

Cette start-up s’est illustrée dans le domaine de la sécurité routière en proposant un feu arrière connecté pour les engins à deux roues. Il permet de signaler qu’un deux roues est en phase de décélération. Une procédure d’alerte est aussi activée en cas de chute. Cela permet au conducteur de deux roues d’être toujours visible pour les autres usagers de la route.

Blade

Blade Shadow. Crédit photo : shadow

Sélectionnée par Business France, cette start-up a conçu un PC haute performance qui sera hébergé dans le Cloud. Appelé le « Shadow », on l’utilisera en branchant un boîtier ou un appareil mobile sur lequel on installera une application dédiée. Ce dernier devra posséder une connexion Internet à très haut débit pour faire du Shadow un PC haut de gamme.

Source :

Frenchweb