Accueil La Newsly Room Un nonagénaire tue le pensionnaire d’un EHPAD à coups de canne

Un nonagénaire tue le pensionnaire d’un EHPAD à coups de canne

519
PARTAGER
Stecepb - Pixabay

À Celles-sur-Belle (Deux-Sèvres), près de Niort, un homme âgé de 91 ans a tué une des pensionnaires de l’EHPAD dans lequel il vivait, à coups de canne. Il a également blessé une autre octogénaire.

Source : Stevepb – Pixabay

Une crise de violence plutôt inattendue

Le pensionnaire de 91 ans, n’était pas du tout connu pour être quelqu’un de violent envers les autres ou envers lui-même. Pourtant, cette nuit (entre le 2 et le 3 janvier 2018) vers 1 h 30 du matin, ce nonagénaire paisible a tué une résidente. Cette dernière, âgée de 84 ans, a été retrouvée inconsciente, déjà morte.

Le personnel a réussi à arrêter l’homme, qui commençait a s’en prendre à une autre femme, également pensionnaire, âgée de 86 ans. Cette dernière n’est plus en danger actuellement, mais a dû être hospitalisée. On ignore encore ce qui a poussé ce nonagénaire, auparavant paisible, à s’attaquer de la sorte à ces deux femmes. De plus amples informations devraient être dévoilées dans les jours à venir.

Interné en raison de son état psychologique

Le nonagénaire impliqué a été éloigné de l’EHPAD et a été interné dans un établissement spécialisé, en raison de son état psychologique instable.

Une enquête criminelle a été ouverte et confiée à la gendarmerie de la caserne de Niort. Malheureusement, ce n’est pas la première fois qu’un tel incident se passe dans une maison de retraite. En effet, en décembre 2016, un octogénaire – étant alors victime de la maladie d’Alzheimer – avait tué un autre pensionnaire, âgé alors de 85 ans, au sein d’un établissement d’Agen. À l’époque, c’est une information judiciaire portée contre X pour homicide volontaire qui avait été ouverte, rapporte Europe 1.