Accueil La Newsly Room Affaire Maëlys : le principal suspect entendu par des juges

Affaire Maëlys : le principal suspect entendu par des juges

192
0
PARTAGER
la petite Maëlys
La petite Maëlys Crédit photo Notícias ao Minuto

Nordahl Lelandais est toujours le suspect n°1 dans l’affaire de la disparition de la petite Maëlys, survenue le 27 Août de cette année. Ce jeudi 30 novembre 2017, ce dernier sera entendu par trois juges, alors qu’il nie toujours son implication dans ladite disparition. Pourtant, de nombreux éléments à charge tendent à prouver que Nordahl Lelandais en sait beaucoup plus qu’il ne le dit.

Nordahl Lelandai face à ses contradictions

Durant toute la durée de l’enquête, et malgré les éléments troublants qui s’accumulaient, Nordahl Lelandais  s’est montré imperturbable. Il avait réponse à tout et a toujours nié avoir enlevé et séquestré la petite Maëlys. Pourtant, aujourd’hui, le principal suspect devra de nouveau donner une explication aux nombreux éléments troublants identifiés, comme notamment : les multiples allers-retours observés lors du jour de la disparition de Maëlys, le fait qu’il ait consciencieusement nettoyé sa voiture peu de temps après, ou encore le fait que de l’ADN de la jeune fille ait été retrouvé dans son véhicule.

Un nouvel argument difficile à justifier

Retrouvez l’extrait du reportage, publié par BFMTV, ci-dessous :

Tous ces éléments troublants – que nous avons listé précédemment – sont actuellement toujours justifiés par Nordahl Lelandais (il devait vendre sa voiture, changer de vêtements pour le mariage, etc…). Cependant, la dernière carte maitresse des enquêteurs risque aujourd’hui de le mettre en difficulté.

Cet élément a longtemps été caché et démenti par les enquêteurs pour limiter les fuites et les interprétations des médias. Il s’agit d’une image de vidéosurveillance de Pont-de-Beauvoisin, récupérée sur une caméra installée au dessus d’un petit magasin d’optique.

Le cliché montre une Audi A3 (même modèle que celui possédé par Nordahl Lelandais), montrant une silhouette blanche sur le siège passager. Selon les experts, ainsi qu’une source proche du dossier, cette photo a été qualifiée de « pertinente ». La silhouette repérée a donc des chances d’être, en réalité, la petite fille (qui portait effectivement une robe blanche ce jour-là).

Aujourd’hui encore, la famille espère savoir où se trouve Maëlys et obtenir des réponses, lors de l’audience de l’ex-militaire.

Source :

Le Parisien

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz