Accueil La Newsly Room Géopolitique Le responsable de l’arme nucléaire ne veut pas obéir à un ordre...

Le responsable de l’arme nucléaire ne veut pas obéir à un ordre abusif de Trump

587
0
PARTAGER
Satellite Today

Depuis son élection, Donald Trump ne cesse de faire parler de lui, souvent en mal. Il provoque l’indignation, la colère, mais également beaucoup d’inquiétude. Depuis quelques mois, l’échange qu’il entretien avec la Corée du Nord se fait de plus en plus virulent. Des menaces de frappe nucléaire ont déjà été émises, provoquant l’angoisse chez de nombreux citoyens. Pour répondre à ces inquiétudes, le responsable de l’arme nucléaire s’est exprimé.

Géraldt

Une déclaration survenant lors d’un congrès portant sur les limites du pouvoir du Président

John Hyten est l’actuel responsable de l’arme nucléaire, mais plus précisément du Commandement stratégique de l’armée américaine. Aux différentes questions posées, ce dernier a souhaiter s’exprimer en ces termes : “Je suis chargé de conseiller le président et il me dit quoi faire […] Et si c’est illégal, je lui dirai ‘M. le président, c’est illégal’. Et il me répondrait ‘Qu’est-ce qui serait légal ?’ On parlerait alors des options, en fonction de nos capacités de réponse à la situation donnée. C’est comme ça que ça marche. Ce n’est pas si compliqué“. Pour lui, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Il n’obéirait pas à un ordre illégal ou abusif de son président.

Une utilisation qui doit être “proportionnelle à la menace”

De nombreux experts ont été interrogés par CNN, en ce qui concerne l’utilisation de l’arme nucléaire. Pour eux, il est clair que cette dernière ne doit être utilisée que pour répondre à une menace proportionnelle aussi dangereuse et destructrice. Le Pentagone dispose de nombreuses autres options de défenses “conventionnelles”, face à la Corée du Nord.

Ainsi, malgré les multiples menaces proférées par le Président américain, l’utilisation de l’arme nucléaire semble être beaucoup plus complexe que le simple fait d’appuyer sur un bouton. Pour l’instant, il ne semble pas y avoir lieu de s’inquiéter.

 

Source :

L'Expressa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz