Accueil La Newsly Room Sayfullo Saipov est l’auteur de l’attaque de Manhattan et ne regrette rien

Sayfullo Saipov est l’auteur de l’attaque de Manhattan et ne regrette rien

172
0
PARTAGER
Stock Snap - Pixabay

On sait aujourd’hui qui était l’auteur de l’attaque de Manhattan survenue en début de semaine. Il s’agit de Sayfullo Saipov, un ressortissant de l’Ouzbékistan. Il est arrivé sur le sol américain en 2010. Selon un autre immigré Ouzbek, arrivé en même temps que lui, Saipov avait l’air d’un homme très heureux d’arriver aux États-Unis, comme s’il avait eu beaucoup de chance. Jamais il n’aurait imaginé que c’était un terroriste. Et pourtant, l’homme a fait 8 morts et 11 blessés avec sa camionnette, en début de semaine et ne semble rien regretter.

Voici un résumé de l’attaque, publié par BFMTV :

Sayfullo Saipov connu de la police, mais pas pour des faits liés à l’EI ou au terrorisme

Sayfullo Saypov était en effet connu des services de police, mais pour des éléments qui n’avaient rien à voir avec les récents évènements. En effet, un mandat d’arrêt avait été déposé contre lui dans le Missouri, car il ne s’était pas rendu au tribunal qui devait le juger pour un délit routier.

Dans la camionnette utilisée lors de l’attaque, les enquêteurs ont trouvé des notes dans lesquelles Saipov expliquait faire ça pour l’état islamique. Cependant, aucun lien n’a pu être trouvé entre lui et l’organisation. Le FBI privilégie actuellement la thèse du loup solitaire qui s’est senti inspiré par cette organisation, sans pour autant entretenir un quelconque lien. De ce que l’on sait, il s’est radicalisé aux États-Unis.

Sayfullo Saipov, provocateur, s’estime satisfait de ses actes

Selon la plainte du parquet fédéral, Sayfullo Saipov se disait satisfait de son attaque au camion bélier. Il n’a montré absolument aucun regret. Provocateur, il a demandé à des infirmiers s’il pouvait mettre son drapeau de l’EI dans sa chambre.

Suite à ces déclarations, on sait que Donald Trump est entré dans une colère noire et qu’il a demandé à ce que le détenu soit condamné à mort. Et pour cela, il risque d’avoir gain de cause assez facilement, puisque Saipov est cité pour deux chefs d’accusations : violence et destruction de véhicules et soutien à une organisation terroriste étrangère. Ces deux chefs l’exposent déjà à la prison à perpétuité, mais – au vu des morts provoquées – le procureur de Manhattan semble déterminé à vouloir requérir la peine de mort.

Sayfullo Saipov préparait son attaque depuis 1 an. Il a décidé de l’option du camion bélier il y a deux mois et explique avoir choisi la date d’Halloween afin d’être bien sûr qu’il y ait du monde dans les rues.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz