Accueil La Newsly Room Santé Des chercheurs français pensent savoir ce qui déclenche la dysléxie

Des chercheurs français pensent savoir ce qui déclenche la dysléxie

353
0
PARTAGER
Free-Photos / Pixabay

Selon deux chercheurs français, il semblerait que dyslexie soit provoquée par une malformation oculaire, nichée au fond des yeux. Grâce à cette découverte, les chercheurs espèrent pouvoir soigner ce défaut de lecture, situé dans une toute petite zone de l’œil, grâce à une simple lampe spéciale.

Pour en savoir plus sur la dyslexie et les autres troubles DYS, voici une vidéo explicative, extraite de l’émission C’est pas sorcier :

Différence entre les dyslexiques et les non dyslexiques

Chez les personnes qui ne sont pas atteintes de dyslexie, la petite zone n’est pas la même pour les deux. Elle provoque une asymétrie, ce qui induit la supériorité d’un œil sur l’autre, choisi par le cerveau pour créer l’image que voit la personne. Pour les personnes dyslexiques, la zone est la même pour les deux yeux. Le cerveau n’a donc pas à choisir un œil pour matérialiser l’image.

Pour faire simple, les personnes dyslexiques souffrent d’un effet miroir, qui leur fait confondre certaines lettres.

Selon le docteur M. Ropars « L’asymétrie est nécessaire pour éliminer l’image miroir, qui empêche une lecture normale si elle persiste comme chez les dyslexiques[…]Pour les enfants et pour les adultes, l’asymétrie offre une nouvelle méthode de diagnostic relativement simple ».

Les deux chercheurs français en sont arriver à ces conclusions en examinant les yeux de deux groupes de 30 étudiants. L’un était composé de personnes dyslexiques et l’autre de non dyslexiques.

Des pistes pour soigner la dyslexie

Les chercheurs ont tenté de créer un dispositif qui, appliqué sur des yeux de dyslexique, pourrait permettre d’effacer l’image miroir. Ceci pourrait se mettre en place à l’aide d’une lampe spéciale (lampe stroboscopique à LED).

L’Association nationale des associations de parents d’enfants dyslexiques (Anapedys) a déclaré être intéressée par cette nouvelle piste, mais demande à ce que cette dernière soit à considérer avec prudence. Plusieurs autres pistes ont déjà été observées par le passé, sans pour autant régler le problème.

Actuellement, la dyslexie est un trouble de la lecture qui touche près de 700 millions de personnes dans le monde.

Source :

Le Monde

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz