Accueil La Newsly Room Un collège de Nice a été fermé après la découverte d’un cadavre

Un collège de Nice a été fermé après la découverte d’un cadavre

780
0
PARTAGER

Ce mardi matin, à l’entrée d’un établissement scolaire (le collège de l’Archet à Nice), a été découvert le cadavre d’un homme d’une trentaine d’années, peu de temps avant l’arrivée des élèves.

Le collège fermé, le temps de l’évacuation du corps

À 8 heures, les élèves arrivaient pour commencer leur journée de cours quand le personnel du collège, ainsi que les autorités, les ont simplement tenu à l’écart et mis de côté.

Le cadavre a été découvert au niveau de l’air d’autobus du collège, près d’un petit précipice. Les autorités ont été appelées immédiatement et ont tenté – en vain – de réanimer l’homme. Son identité n’a pas encore été établie ou publiée.

Des palissades ont été disposées autour du corps le temps de l’enquête, de l’évacuation de la victime et pour protéger ce dernier des regards indiscrets.

La thèse du suicide envisagée

Pour l’instant, au vu des maigres éléments recueillis, il semble que la thèse du suicide ait été privilégiée. L’homme aurait tout simplement sauté du toit de l’école, vers le précipice pour mettre fin à ses jours.

Pour l’instant, aucun lien entre cet homme et le collège n’a pu être établi. Les autorités ne savent donc pas pourquoi la victime a décidé de se suicider devant cet établissement scolaire de Nice.

Le travail de la police scientifique et des pompiers a duré jusqu’à 9 heures du matin. Ensuite, les élèves ont pu rentrer et commencer leur journée de cours.

Cette affaire survient à peine deux mois après la glauque découverte d’un corps sans vie dans une poubelle à Montparnasse, en Aout 2017. La victime subissait des violences conjugales depuis des années et avait été retrouvée rouée de coups (et morte) dans une benne, alors que son compagnon venait tous juste de sortir de prison.

Source :

20 minutes, LCI

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz