Accueil La Newsly Room Il essayait de contaminer ses nouvelles conquêtes avec le VIH

Il essayait de contaminer ses nouvelles conquêtes avec le VIH

1213
0
PARTAGER

Cette semaine s’ouvre le procès d’un coiffeur anglais, Daryll Rowe séropositif. Le motif : il a volontairement contaminé plusieurs de ses partenaires, avant de se moquer d’eux par messages interposés (leur annonçant – au passage – qu’il était porteur du VIH).

Glauque : il chassait ses proies sur Grindr

Daryll Rowe faisait des rencontres sur une application populaire : Grindr. Il est aujourd’hui accusé d’avoir contaminé 4 de ses anciennes conquêtes et d’avoir tenté le coup avec six autres, entre 2015 et 2016.

Lorsqu’il était avec un de ses partenaires, il insistait lourdement pour que le préservatif soit mis de côté en arguant qu’il n’avait aucune maladie sexuellement transmissible. Si ses partenaires ne lâchaient pas le morceau et décidaient que le port du préservatif était nécessaire, Daryll Rowe changeait de stratégie. Il acceptait le préservatif mais le perçait.

Cela s’est su quand il a contacté l’une de ses anciennes victimes pour lui dire qu’elle avait été stupide. Stupide de ne pas se rendre compte que le préservatif avait été déchiré. Un homme charmant, donc.

Un suspect qui nie toujours et qui semble être dans le déni de sa maladie

Le Times rapporte que, malgré les preuves apportées par ses anciennes victimes (principalement des SMS moqueurs et des preuves malheureuses de contamination), Daryll Rowe nie toujours en bloc. Pourtant, il sera tout de même jugé cette semaine, en Angleterre pour les actes commis.

Selon les médecins qui l’auraient accompagné, David Rowe a été contaminé en 2015. Il semblait avoir accepté l’idée mais, paradoxalement, refusait tout traitement. Rowe a ainsi refusé qu’on le vaccine ou qu’on le traite en prévention des maladies qui touchent plus souvent les personnes séropositives (tel que la pneumonie). Il a également refusé toute trithérapie, utilisée pour ralentir le développement de la maladie et réduire fortement son potentiel de contagion.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz