La vidéo d’un chiot arraché à un SDF indigne le Web

189
PARTAGER
chiot volé, sdf, Anthony Blanchard

Une association de défense des animaux enlève un chiot à un SDF: la polémique enfle

Une vidéo mise en ligne sur YouTube samedi 19 septembre fait scandale. Qu’y voit-on ? Trois personnes représentant l’association Cause Animale Nord prendre de force un chiot à un SDF dans le quartier des Halles, à Paris. La scène est plutôt violente et rapide. Le sans-abri se débat en criant. L’homme en blanc, qui est le président de l’association, Anthony Blanchard, arrache le chiot tandis que le sans-abri est à terre. On entend l’une des témoins de la scène lancer “rendez-lui son chien, c’est dégueulasse”. Une femme, faisant partie des trois activistes, lui répond de manière agressive: “il a pas le droit, merde, c’est interdit par la loi !”

La vidéo a suscité de vives réactions sur la toile, au point qu’une pétition lancée sur change.org , demandant l’ouverture d’une enquête sur le fonctionnement de l’association Cause animale Nord, a déjà recueilli 157.700 soutiens. Celle-ci est adressée au Tribunal de Grande Instance de Lille, ville où est basée l’association.

Comment l’association justifie-t-elle son intervention ?

Hier (jeudi), Anthony Blanchard indiquait au journal 20 Minutes avoir passé une très mauvaise nuit: “Je n’arrête pas de recevoir des menaces de mort par téléphone suite à cette vidéo”. Selon lui, tout est question de manipulation d’images: “Vue comme ça, la séquence est violente, mais la vidéo ne montre qu’une partie de la vérité.”

Egalement interrogé par BFMTV , Anthony Blanchard donne sa version des faits: “nous étions à Paris pour une manifestation pour le droit des animaux lorsqu’une une dame est venue nous voir (la femme blonde). Elle nous a dit qu’un Rom mendiant avait un chiot drogué avec lui. Je suis allé avec elle pour moi-même le constater. Le chiot était attaché à une valise avec un lacet de chaussure, complètement amorphe”.

Il assure avoir demandé des renseignements au propriétaire de l’animal: “Il a dit qu’il n’avait pas les papiers du chien, or la loi l’exige. Alors nous lui avons proposé de le prendre en charge.” C’est suite au refus de l’homme, qu’il lui a arraché le chiot des mains. “J’ai senti qu’il était en danger, il était amorphe, la preuve quand on l’a attrapé, il n’a pas réagi… “, tente de justifier Anthony Blanchard.

Face à la polémique provoquée par la vidéo, l’association Cause Animale Nord a également publié un post sur son compte Facebook , dénonçant une “cabale”. On peut y lire que le SDF, “un Rom”, s’est jeté “de lui-même au sol en écrasant le chiot contre lui”.

Les auteurs de la pétition, exigent “des preuves” que le chien était effectivement drogué.

Bien plus qu’une affaire de vol de chiot ?

Comme le révèle Europe 1 , l’association a un “profil trouble”. En janvier dernier, Anthony Blanchard avait écrit une lettre ouverte à François Hollande via Facebook en déplorant que la France préfère reverser les sommes reçues des contribuables Français aux immigrés et aux Roms, plutôt qu’aux animaux.

Cause animale Nord devrait déposer plusieurs plaintes dans les jours à venir, dont une contre l’auteur de la vidéo, un certain Seven LE DUC, qu’Anthony Blanchard accuse de chantage. “J’ai reçu des SMS avant la diffusion pour m’avertir que si je ne rendais pas le chiot, le film serait posté sur YouTube pour faire le buzz”, déclare t’il.

Le service de police parisien en charge de la cybercriminalité s’est saisi de l’affaire.