Les 5 villes officiellement candidates aux Jeux Olympiques 2024

Le Comité International Olympique vient d’entériner la liste officielle des villes candidates à l’organisation des Jeux Olympiques 2024. Il ne reste plus que cinq villes en compétition pour tenter de décrocher le précieux sésame lors de l’annonce officielle qui se fera en septembre 2017.

Quelques jours auparavant, le maire de Toronto avait annoncé que sa ville ne se présenterait pas. Une chance de plus pour celles qui souhaitent remporter la mise dans deux ans. Découvrons tout de suite les cinq villes sélectionnées qui postulent pour succéder à Rio en 2016 et Tokyo en 2020.

Paris

On oublie l’échec des Jeux Olympiques 2012 perdu face à Londres et on repart de l’avant. Sous l’égide d’Anne Hidalgo, la maire de Paris, Bertrand Lapasset, président du comité et l’appui de nombreuses personnalités du sport dont Tony Estanguet, Paris vise donc une troisième olympiade après celles de 1900 et 1924. De nombreuses structures sont déjà en place et l’organisation d’événements (Eurobasket, Euro de Football) donne de sérieuses chances à la France cette fois-ci.

Los Angeles

Los Angeles remplace Boston après le désistement de cette dernière en juillet dernier. Après 1932 et 1984, la cité des anges vise donc une troisième organisation. Un show exceptionnel est annoncé à la démesure de la ville et des américains. Un candidat sérieux qui possède de solides références.

Hambourg

La ville allemande peut compter sur un soutien populaire. Il n’y a pas longtemps, 20.000 personnes sont descendues dans la rue pour porter la candidature. Un référendum sera organisé néanmoins en novembre pour demander l’avis des habitants sur la question. Hambourg propose des jeux écologiques avec une limitation du CO2. Les lieux seront proches les uns des autres et pourront être accessibles à pied. Si Hambourg gagne, ce sera la première fois dans son histoire. Elle peut se vanter d’être la ville la plus sportive d’Allemagne avec plus de 80% des habitants qui font du sport au moins une fois par semaine.

Rome

La capitale italienne a accueilli une seule fois les Jeux Olympiques en 1960. Rome était candidate pour les JO 2020 avant de retirer sa candidature pour cause de préoccupations budgétaires. Cette fois-ci c’est la bonne. La ville possède un stade olympique de premier ordre qui saura recevoir les cérémonies pour un magnifique spectacle.

Budapest

La Hongrie figure parmi les 10 pays les plus médaillés de l’histoire des Jeux Olympiques. Pourtant, elle n’a jamais eu la chance d’organiser cet événement planétaire. C’est sa cinquième tentative et Budapest n’hésite pas à mettre en avant les épreuves mondiales organisées dans sa ville. Elle accueillera par exemple les championnats du monde de natation en 2021. Un outsider sérieux qu’il ne faut pas prendre en la légère.

Crédit photo principale : Pixabay – stokpic

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici