Selon une étude, commencer le travail avant 10 heures est de la “torture”

209
PARTAGER
fatigue, sommeil, travail, avant 10 heures

Aller travailler avant 10 heures s’apparente à de la torture, selon un chercheur

Obliger les gens à commencer à travailler avant 10h est assimilable à de la torture et rend les employés malades, épuisés et stressés, affirme le Dr. Kelley, de l’Université d’Oxford, dont l’étude a été relayée par le quotidien britannique The Independant .

Avant l’âge de 55 ans, le rythme circadien des adultes est en complète inadéquation avec les heures de travail normales de 9h à 17h, ce qui a des conséquences sur nos performances, notre humeur et notre santé mentale.

Le docteur Paul Kelley a indiqué qu’il y avait besoin d’effectuer un grand changement sociétal pour adapter les heures de travail (et d’école) avec l’horloge naturelle du corps de l’homme.

Des expériences qui étudient le rythme circadien ont montré qu’un enfant de 10 ans ne commencera pas à se focaliser correctement sur son travail à l’école avant 8h30. De même, un adolescent de 16 ans devrait commencer à 10h pour obtenir de meilleurs résultats et les étudiants universitaires devraient commencer à 11h.

Le docteur Kelley estime qu’en déplaçant simplement les horaires scolaires, cela pourrait relever les notes de 10%. Quand il était directeur du collège Monkseaton, dans le North Tyneside en Angleterre, il a passé l’heure de début de l’école de 8h30 à 10 heures et a constaté que le nombre de bonnes notes avait augmenté de 19%.

De façon similaire, les entreprises qui forcent les employés à commencer à travailler plus tôt sont également susceptibles de mettre à mal leur rendement, tout en emmagasinant des problèmes de santé pour le personnel.

“Votre corps est réglé sur le soleil”

“Ceci est un énorme problème de société”, a déclaré le Dr Kelley au British Science Festival , à Bradford. Il ajoute que “la privation de sommeil est une torture”, avant de s’expliquer :

“Nous vivons dans une société en manque de sommeil. C’est extrêmement préjudiciable pour l’organisme, vous affectez vos systèmes physiques et émotionnels. Votre foie et votre cœur vivent à un certain rythme et vous les privez des deux ou trois heures de repos dont ils ont besoin. (…) Vous ne pouvez pas modifier votre rythme de 24 heures. Vous ne pouvez pas apprendre à vous lever à une certaine heure. Votre corps est réglé sur le soleil et vous n’en êtes pas conscient car cela dépend de votre hypothalamus .”

Il a été démontré que la privation de sommeil a des impacts majeurs sur la santé . Le manque de sommeil impacte sur vos performances, votre attention, votre mémoire à long terme et encourage la prise de drogues et d’alcool. Cela conduit aussi à l’épuisement, l’anxiété, la frustration, la colère, un comportement impulsif, la prise de poids, la prise de risque, l’hypertension artérielle, une plus faible immunité, du stress et une série de problèmes de santé mentale.

Alors qu’une étude à grande échelle menée auprès de 30.000 étudiants est en cours pour confirmer ces résultats, le Dr Kelley se veut confiant :

“Simplement en décalant un horaire, vous pouvez améliorer la qualité de vie. Nous avons l’opportunité de faire quelque chose qui bénéficierait à des millions de personnes sur Terre.”