Après la mort de Cecil le lion, une Américaine soulève la fureur des internautes en abattant une girafe

Alors que l’indignation sur les médias sociaux, après l’assassinat du lion Cecil au Zimbabwe par un dentiste américain fait toujours rage, les internautes ont trouvé une autre cible pour leur fureur: Sabrina Corgatelli , une chasseuse de l’Idaho qui a publié des photos des animaux qu’elle a tué au cours d’un voyage de chasse “autorisée” au parc national Kruger en Afrique du Sud.

Sur sa page Facebook , Corgatelli apparaît avec les cadavres d’un impala, un crocodile, un gnou bleu, un koudou, et d’autres “trophées”. Mais la photo qui a suscité les commentaires les plus enragés est celle dans laquelle elle pose avec une girafe morte enroulée autour d’elle.

“J’ai eu une superbe vieille girafe. Quel animal incroyable ! Je ne pourrais pas être plus heureuse. Je n’oublierai jamais l’émotion que j’ai eue après l’avoir abattue”, écrit-elle.

Dans une interview accordée à l’émission de télévision américaine Today en Afrique du Sud, Corgatelli se défendait en disant que tout son voyage était légal.

Sabrina Corgatelli, chasseuse de girafe, tueuse

Crédit photo: Facebook/Sabrina Corgatelli

“Tout le monde pense tout simplement que nous sommes des tueurs de sang-froid, et ce n’est pas ça” dit-elle. “Il y a une connexion avec l’animal, et chasser ne veut pas dire qu’on ne respecte pas l’animal.” Avant d’ajouter: “les girafes sont des animaux très dangereux. Ils pourraient vous blesser gravement très rapidement.”

Quand son interlocuteur, Carson Daly, lui demande si elle est préoccupée par d’éventuelles répercussions professionnelles (elle est comptable à l’Université d’État de l’Idaho) en raison des photos, elle répond : “comment un employeur peut vous châtier pour quelque chose que vous faites sur votre temps personnel qui est pratiqué légalement ?”

Pour répondre à la “stupidité” de ses détracteurs , elle évoque des passages de la Bible et le livre de la Genèse : “Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture” ou “Maintenant prends tes armes, ton carquois et ton arc, va dans les champs, et chasse pour moi”.

Jusqu’où ira la justice d’Internet ?

Certains ont commencé à exprimer des doutes moraux sur la justice de l’Internet , les “justiciers du Web”, suite à l’abattage illégal du lion Cecil par le dentiste Walter Palmer. Les internautes ont affiché des informations sur le chasseur et sa famille, et son entreprise.

Pendant ce temps, au moins un commentateur a déjà posté ce qui semble être une vue aérienne de la maison de Sabrina Corgatelli.

Crédit photo principale : Facebook/Sabrina Corgatelli

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


1 COMMENTAIRE

  1. Elle a raison , la pouf , là ! Il faut abattre les animaux dangereux ! D’ailleurs , REGARDEZ BIEN SA FIGURE , et PARTEZ CHASSER …..Sa tête et son cul seront parfaits , empaillés . Bonne chasse ! ET AMUSEZ VOUS BIEN ….N’écoutez pas ses cris et pleurs , La Bête Sauvage est prête à tout pour sauver sa peau …..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici