Des activistes filment l’horrible massacre de 250 globicéphales dans les îles Féroé, mais se sont fait arrêter pour avoir tenté d’empêcher cette tradition

Des images choquantes ont fait surface montrant le massacre de 250 baleines pilotes dans les îles Féroé. L’événement, connu sous le nom grindadráp , voit les habitants entraîner les animaux vers la rive avant de les attaquer avec des lances et des couteaux.

Les scènes brutales ont été filmées par Sea Shepherd, une ONG maritime vouée à la protection des créatures marines. Cinq membres du groupe ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de perturber l’événement sanglant pratiqué depuis des siècles.

Mass whale slaughter on the Faroe Islands (GRAPHIC)

GRAPHIC: In the Faroe Islands (a self-governing nation within the Kingdom of Denmark), residents gathered to slaughter pilot whales. Two activists were arrested while trying to stop the practice. RT does not endorse or support any activities which may be perceived as animal cruelty.

See more here http://on.rt.com/6nrb

Courtesy: Ruptly

Posted by RT Play on vendredi 24 juillet 2015

Les îles Féroé forment un archipel situé entre la mer de Norvège et de l’océan Atlantique Nord, quelque 320 km au nord-ouest de la Grande-Bretagne. Les îles sont une région autonome au sein du Royaume du Danemark, dépendant financièrement de Copenhague dans des domaines comme la défense militaire, la police, la justice, la devise et les affaires étrangères.

Le massacre a, une nouvelle fois, choqué le monde, avec le hashtag #BoycottDenmark créé sur Twitter où l’on voit les internautes exprimer leur indignation.

Selon la MarineBio Conservation Society, les chiffres de la population de globicéphales ou baleines-pilotes (un genre de vrai dauphin) sont inconnus, mais ils ne sont “pas considérés comme menacés.” Les animaux sont chassés pour leur viande, os, huile et engrais. La viande de baleine-pilote est parmi les principaux produits achetés et vendus par les habitants dans les îles de l’Atlantique nord. Bien que la chasse soit illégale dans l’UE, le Danemark a décidé de protéger cet événement traditionnel dans les îles Féroé.

Chaque année, 800 baleines pilotes en moyenne sont régulièrement drossées (entraînées vers la côte) et abattues pour leur viande et leur graisse dans les îles Féroé, selon Campaign Whale , une ONG créée pour protéger les baleines, les dauphins, les marsouins et leurs habitats.

Les activistes de Sea Shepherd ont rapporté vendredi qu’ “aux alentours de 14h00, heure locale, un groupe de 111 globicéphales a été repéré à proximité de Mykines, dans l’ouest de l’archipel féringien. Une flottille de petits bateaux a rabattu le groupe vers Bøur où une nuée d’hommes armés de crochets a violemment dirigé les mammifères vers la plage pour les massacrer.”

Le groupe a déclaré que le deuxième grindadráp a eu lieu à Nólsoyarfirði, à l’ouest de la capitale de Tórshavn: “aux alentours de 22h30, heure locale, les médias féringiens ont annoncé le lancement d’un second grindadráp à Nólsoyarfirði, à l’ouest de la capitale Tórshavn. Entre 130 et 150 globicéphales ont été rabattus depuis Nólsoy jusqu’à la plage de Tórshavn par 40 bateaux, puis massacrés.”

Selon les militants, la marine danoise était sur le site pour aider les baleiniers. “Il ne fait aucun doute pour moi que la marine danoise était présente à Bøur pour protéger ce grindadráp et que le massacre a eu lieu avec leur consentement total.”, a souligné le Capitaine Lublink.

Le capitaine a ensuite ajouté : “Comment le Danemark, qui est soumis à des lois interdisant le massacre de cétacés (car il est membre de l’Union européenne, opposée à la chasse à la baleine), peut-il tenter de justifier sa collaboration dans ce massacre ? C’est incompréhensible.”

La viande de baleine était autrefois considérée comme une précieuse source de nourriture pour les îles Féroé. Selon les archives du NCBI , des études remontant à 1977 ont montré une augmentation de la contamination de la viande, la graisse, le foie et les reins des baleines pilotes. Ils présentent en effet des taux très élevés de mercure. Le mercure contenu dans la viande de baleine pilote affecte le système nerveux, qui est le premier site de toxicité chez les animaux et chez les humains. Les contaminants dans la graisse affectent négativement le système immunitaire de sorte que les enfants réagissent mal aux vaccinations. Ces contaminants semblent également augmenter le risque de développer la maladie de Parkinson chez ceux qui mangent habituellement la viande de globicéphale.

L’arrestation de quelques uns des membres de Sea Shepherd a été filmée :

Ne ratez plus les news les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici