Vidéo: un drone tire des balles avec un pistolet semi-automatique

162
PARTAGER
flying gun, pistolet drone

Une vidéo montre un drone équipé d’un semi-automatique

Les craintes sur la sûreté des drones et de leur mauvaise utilisation potentielle pour des activités dangereuses ou illégales sont l’une des raisons pour lesquelles cette technologie reste un sujet ostensiblement controversé, mais cette dernière expérience de drone filmée aux Etats-Unis agite encore plus que d’habitude la sonnette d’alarme.

Un étudiant du Connecticut âgé de 18 ans et son père ont posté une vidéo sur YouTube dans laquelle on voit un drone équipé artisanalement d’une arme de poing semi-automatique montée à l’avant de l’appareil. Dans la vidéo, on peut voir le drone tirer un certain nombre de balles dans les bois, avec la force de recul faisant bouger l’engin vers l’arrière après chaque tir.

“Un multirotor fait maison sur lequel a été fixé un pistolet semi-automatique”

Le constructeur du drone, Austin Haughwout, est un étudiant en génie mécanique à la Central Connecticut State University. Le canon monté sur le drone appartient à son père , qui l’a aidé à réaliser la vidéo sur leur propriété de Clinton (Connecticut), après avoir effectué une recherche approfondie pour s’assurer qu’ils ne violaient pas les lois de l’Etat en construisant ce pistolet volant.

Malgré les dangers évidents posés par ce “Flying Gun”, nommé comme tel dans la vidéo, il semble qu’en effet l’appareil ne transgresse pas la loi du Connecticut. L’arme inédite, qui donne quelques frissons dans le dos, a cependant déjà été déclarée comme illégale par la Federal Aviation Administration (FAA). On imagine qu’avec une telle facilité de montage de l’engin, cela pourrait provoquer des dégâts non négligeables.

Les expérimentations du jeune Austin Haughwout lui ont valu quelques soucis auparavant. L’année dernière, il avait été interpellé par une femme qui l’accusait de filmer des baigneurs sans leur consentement tout en pilotant son drone. Le jeune étudiant avait mis en ligne une vidéo montrant l’événement. Et, assez ironiquement, les revenus publicitaires générés par la vidéo ont fini par financer les éléments servant à fabriquer son drone équipé d’un pistolet. Il a l’intention de financer sa prochaine invention avec les revenus de sa vidéo “Flying Gun”.