Le syndrome du MERS arrive en Corée du Sud

137
PARTAGER
MERS, virus, Corée du Sud

Une épidémie de coronavirus MERS a frappé la Corée du Sud

Depuis une semaine, le syndrome MERS, dit “Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient” (en France, on devrait donc plutôt parler de coronavirus SRMO), touche la Corée du Sud, qui devient ainsi le pays le plus touché par ce virus en dehors des pays du Moyen-Orient. En effet, le syndrome a fait jusqu’alors 6 morts, et pas moins de 87 personnes ont déjà été infectées.

Dès l’apparition de ce syndrome, de nombreuses écoles ont été fermées partout dans le pays, et plus de 2300 personnes ont été mises en quarantaine et ainsi forcées à rester chez elles. Au vu de la vitesse à laquelle le virus se propage, il s’agit désormais d’une épidémie au pays du matin calme.

L’épidémie de coronavirus Mers, un virus plus meurtrier mais moins contagieux que celui du Sras ou Syndrome respiratoire aigu sévère (près de 800 morts dans le monde en 2003), provoque l’inquiétude générale en Corée du Sud.

Une infection des poumons provoquant fièvre, toux et difficultés respiratoires

En ce qui concerne les symptômes, le virus se situe au niveau du système respiratoire, et peut faire penser à une grippe; il s’agit principalement d’une insuffisance respiratoire, de la fièvre et de maux de gorge ainsi qu’une toux. L’origine respiratoire du virus implique que les personnes les plus touchées sont les personnes âgées et ayant déjà une insuffisance respiratoire. En effet, la première personne infectée par le MERS en Corée du Sud était un homme âgé de 68 ans, d’ailleurs guéri et sorti de l’hôpital depuis. Les 5 décès causés par le virus étaient des personnes de plus de 70 ans.

Il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement contre le virus du MERS, virus qui a d’ores et déjà touché plus de 20 pays et fait au total au moins 440 morts. Le virus avait déjà touché la France et avait fait deux morts .

Pour l’instant, aucune limitation de voyage en Corée du Sud a été mis en place, dû au faible taux de transmission du virus qui n’a pour l’instant touché que 87 personnes officiellement dans le pays. Le virus du MERS est également actif en Chine, et dans les pays du Moyen-Orient comme le Qatar, le Bahreïn, ou les Emirats Arabes Unis.

Crédit photo principale : Wikimedia – SRA Jeffrey Allen