Une batterie de plus longue durée grâce aux ondes radio de votre smartphone

111
PARTAGER
Nikola Labs, batterie smartphone

Les smartphones bientôt rechargés par leurs propres ondes radio

Au fil du temps, une nouvelle forme d’angoisse s’est installée chez les gens qui possède un smartphone (c’est à dire à peu près tout le monde) : combien de temps va durer la batterie ? Est-elle suffisamment chargée ? Une équipe de l’université d’État de l’Ohio aux Etats-Unis a mis au point une source inhabituelle d’alimentation supplémentaire : les ondes radio émises par le smartphone lui-même. Au cours de tests, les chercheurs ont été en mesure de stimuler la durée de vie de la batterie de pas moins de 30%.

Bien que des systèmes existent déjà pour récolter de la batterie provenant de sources d’énergie électromagnétiques ambiantes (tels que les ondes radio), jusqu’à présent la technologie a été limitée en taille et en portée. Dans ce cas, puisque les ondes radio sont captées à la source – presque aussitôt que le smartphone les émet – elles produisent un effet de chargement plus puissant qui peut faire une différence substantielle sur l’autonomie de la batterie.

Lorsqu’un smartphone cherche à capter l’antenne relais ou le routeur Wi-Fi le plus proche, il émet des signaux dans toutes les directions à la fois, de sorte que beaucoup d’énergie est gaspillée. Ce nouveau système utilise ces ondes radio redondantes – essentiellement une forme de haute fréquence du courant alternatif – en les convertissant en courant continu qui peuvent ensuite recharger la batterie.

Batterie smartphone 2 minutes Storedot

Crédit photo: luxuriaz.com (CC BY 2.0)

Selon les scientifiques à l’origine de l’invention, cela pourrait être incorporé dans une coque pour smartphone dont le prix avoisinerait les 100 dollars (91 euros). Ce dispositif n’aurait aucune incidence sur la qualité de la connexion internet, le transfert des données ou la qualité des appels. Nikola Labs , la société créée spécialement pour développer la technologie, a lancé une campagne de crowdfunding sur Kickstarter ce mois-ci afin de financer la production en série. Potentiellement, la technologie pourrait également être intégrée directement dans un smartphone.

Robert Lee, faisant partie de l’équipe qui a développé cette technologie, a déclaré dans un communiqué de presse , qu’il était possible de réduire la consommation d’énergie en récupérant certains milliwatts perdus lors de la recherche de réseau. Il faut voir ceci comme un extenseur de batterie plutôt qu’un chargeur.

L’équipe estime que près de 97% des signaux des téléphones portables ne parviennent jamais à une destination et sont perdus dans l’air. Ces signaux perdus ne peuvent pas tous être récupérés et reconvertis en énergie, mais il est possible de le faire pour certains d’entre eux, et cela pourrait faire une différence significative à l’autonomie de la batterie de smartphone dans un futur proche.

Crédit photo principale : Engadget