Coupe du Monde au Qatar: l’impressionnant bilan des victimes des chantiers

143
PARTAGER
Chantier, Qatar, coupe du monde 2022, morts

Le bilan humain de la corruption de la FIFA

Le Washington Post a mis sur pied une infographie illustrant les chiffres des ouvriers morts pendant la construction de chantiers pour les quatre derniers Jeux olympiques et les deux dernières Coupes du Monde, et les a comparés au bilan humain jusqu’ici constaté pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar.

Christopher Ingraham, qui a rassemblé ces chiffres, indique que certaines de ces estimations proviennent de tierces parties (notamment pour Sotchi) mais les autres sont sourcées de données officielles qui, selon lui, sont très sous-estimées.

Infographie bilan humain, morts, Qatar, Coupe du monde

Concernant les chiffres au Qatar, il est relativement difficile de les comparer entre eux puisque les estimations du Qatar comprennent les décès de tous les travailleurs migrants après l’annonce de la candidature réussie du Qatar en 2010, tandis que les données relevées par d’autres pays ne peuvent comprendre que les décès directement liés à la construction de stades par exemple.

Mais si la cadence actuelle reste soutenue, 4 000 travailleurs immigrés mourront d’ici le début de la compétition.

Les nombreuses silhouettes de l’infographie ne sont pas seulement 1200 hommes sans visage; ce sont 1200 travailleurs migrants qui ont voyagé loin de chez eux et de leurs familles, et ont été forcés de remettre leur passeport et de vivre dans des conditions misérables pour des salaires à peine suffisants pour survivre, jusqu’à leur mort prématurée. Pendant ce temps, les dirigeants de la FIFA auraient empoché des centaines de millions de dollars en pots de vin pour s’assurer que le Qatar reçoit l’honneur d’accueillir la Coupe du Monde en 2022.

Un point vidéo sur la situation concernant “Le scandale de la FIFA” :

Crédit photo principale : FIFA