Les logos de sponsors pour la Coupe du Monde au Qatar détournés

136
PARTAGER
Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Des internautes ont détourné des logos pour exhorter les sponsors de se retirer de la Coupe du Monde 2022 au Qatar

La décision de la FIFA d’organiser la Coupe du Monde 2022 au Qatar attire de plus en plus de critiques ainsi que de plus en plus d’allégations de toutes parts comme la corruption, la mauvaise gestion financière, l’esclavage et les conditions de travail mortelles. Plus de 900 travailleurs sont déjà morts sur les chantiers dédiés à la coupe du monde au Qatar, et la chaîne ESPN estime “qu’à la cadence actuelle”, 4 000 travailleurs immigrés mourront d’ici le début de la compétition.

Les passeports des travailleurs migrants sont souvent confisqués à l’entrée au Qatar, et le pays exige des visas de sortie pour laisser partir les ouvriers. De nombreux rapports indiquent que ces travailleurs ne peuvent pas quitter le pays et que leurs employeurs peuvent retenir leur paie presque indéfiniment.

Cela a particulièrement touché les travailleurs népalais récemment, beaucoup d’entre eux s’étant vu refuser la possibilité de rentrer chez eux après les tremblements de terre qui ont dévasté le Népal. La chaleur intense au Qatar (qui peut atteindre 50°C) rend non seulement les choses difficiles pour les travailleurs, mais cela signifie aussi que la compétition a dû être déplacée en hiver , ce qui va perturber le calendrier d’autres organisations sportives dans le monde entier.

Un rapport accablant d’Amnesty International

Mais alors que la coupe du monde au Qatar ne se déroulera que dans 7 mois et demi, le feuilleton continue d’être alimenté par des rebondissements réguliers. Amnesty International vient de dévoiler un rapport qui pointe du doigt “l’exploitation généralisée des travailleurs migrants au Qatar”.

Les habituels gros sponsors de la FIFA, Coca Cola et Visa, semblent “enfin” ouvrir les yeux et découvrir la réalité des chantiers qataris. Pourtant, aucune action de leur part n’est prise, si ce n’est la publication de communiqué de presse : “Le groupe Coca Cola ne tolère aucune violation des droits de l’homme où que ce soit sur le globe.”. De son côté, Visa indique continuer “à être [troublé] par les informations en provenance du Qatar liées à la Coupe du monde et aux conditions de travail des migrants.”

Pour les exhorter de stopper leur soutien à la FIFA, des internautes ont détourné les logos de plusieurs sponsors. La plupart de ces “anti-logos” portent la mention “Soutient avec fierté les violations des droits de l’Homme de la coupe du monde 2022”. Peut-être que cela va les encourager à prendre de vrais décisions.

Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Abus sur les droits de l'Homme, esclavage, coupe du monde, Qatar, FIFA

Photos : Reddit