Une pluie de millions d’araignées s’abat en Australie

211
PARTAGER
Pluie d'araignées en Australie

Australie: des millions d’araignées tombent du ciel

Les habitants d’un village dans la région des Southern Tablelands (New South Wales), en Australie, ont fait parler d’eux en témoignant que leur région avait été “prise d’assaut” par des millions de bébés araignées tombant du ciel. Cela semble tout droit sorti d’un cauchemar, mais les scientifiques assurent que cette pluie d’araignées est non seulement tout à fait possible, mais est aussi pas si rare qu’on ne le pense.

“Tout était recouvert de petites araignées noires et quand j’ai levé les yeux vers le soleil, on aurait dit un tunnel de toiles d’araignées qui s’élevait sur plusieurs centaines de mètres dans le ciel” raconte Ian Watson, un habitant de Goulburn, au Sydney Morning Herald . “Impossible de sortir sans se prendre des toiles. En plus, j’ai une barbe et les araignées n’arrêtaient pas de se prendre dedans,” a-t-il ajouté.

En voyant ce phénomène s’abattre sur sa propriété, Ian Watson écrit un message sur Facebook pour s’assurer qu’il n’a pas été le seul à être envahi par les arachnides. “Quelqu’un d’autre a vu… des millions d’araignées tomber du ciel à l’instant ?” a-t-il écrit. “Je suis à 10 minutes de la ville et vous pouvez clairement voir des centaines de petites araignées flottant avec leurs toiles et ma maison en est recouverte. Que quelqu’un appelle un scientifique !”

Ce qu’il a vu pourrait être causé par deux techniques de migration d’araignées, explique le naturaliste Martyn Robinson, du Australian Museum, toujours selon le quotidien Australien. La première est appelée “montgolfière”, où les bébés araignées grimpe à un point haut et libèrent leur soie, qui capte la brise et les emporte.

Cette technique peut voir des araignées voler jusqu’à trois kilomètres de la terre ferme, et sur de grandes distances. “Cette technique permet aux araignées de se déplacer sur des kilomètres, ce qui explique qu’on en trouve partout dans le monde. Elles arrivent même jusqu’en Antarctique, mais là, elles meurent,” dit Martyn Robinson. “Voilà pourquoi les premiers animaux terrestres qui arrivent sur des nouvelles îles formées par l’activité volcanique sont généralement des araignées”.

La seconde technique est utilisée lors de fortes pluies et d’inondations. Pour échapper à la hausse des niveaux d’eau, les araignées terricoles jettent leur soie dans l’espoir d’attraper une brise et d’être emportées dans un endroit sec. Cela peut provoquer l’effet dit de “Cheveux d’Ange”, où des villes entières peuvent être couvertes de fine soie d’araignée pendant les inondations, exactement ce qui est arrivé à Wagga Wagga, également en Australie, en 2012 :

Mais pas de panique, même s’il est tout à fait possible que les araignées migratrices puissent tomber du ciel à tout moment, Martyn Robinson a insisté sur le fait qu’il était peu probable que l’une des araignées vous soit nuisible. “Il n’y a rien à craindre… Elles vont toutes se disperser une fois que les conditions météorologiques se réchaufferont.”