La barbe de hipster est-elle hygiénique ?

210
PARTAGER
Barbe homme, hipster, sales, toilettes, bactéries

Votre barbe est sale comme les toilettes: c’est ce qu’indiquent des études sur le sujet

De la barbe hirsute façon «hipsters» au collier finement dessiné, la pilosité faciale est devenue l’accessoire de mode incontournable chez les hommes. Et malgré ceux qui sont très fiers de leur barbe de trois jours, aucun toilettage poussé peut surmonter la sale vérité de la science. Votre barbe peut contenir les mêmes bactéries que l’on trouve dans la cuvette des toilettes, selon deux études récentes. En effet, certains experts ont averti que la barbe n’est rien de plus qu’une “éponge bactérienne”, criblée de milliers de bactéries, et un moyen idéal pour transmettre les germes.

Carol Walker, une trichologue consultante au Birmingham Trichology Centre, indique qu’avoir des poils sur le visage peut conduire à des infections plus fréquentes de la peau et à une transmission accrue des germes chez les autres. “Les barbes emprisonne la saleté et les germes plus facilement,” a-t-elle expliqué au Daily Mail . “Si les mains sont sales, les bactéries qui s’y trouvent se déposeront sur les poils. Si quelqu’un a mangé des produits laitiers, certains résidus peuvent rester dans la barbe et se décomposer”.

Barbe homme, hipster, sales, toilettes, bactéries

Crédit photo: Flickr – Loren Kerns

Cette chercheuse a remarqué que les gens développent des infections cutanées en raison de leur pilosité faciale. Staphylocoques, dartres, eczéma et rhume peuvent être contractés, aux côtés des restes de nourriture ou de boissons, si aucune action n’est prise. Pour éviter de propager les microbes à d’autres personnes, le microbiologiste Ron Cutler, de l’Université de Londres, conseille de nettoyer régulièrement sa barbe, se laver les mains très régulièrement et le visage le plus souvent possible.

Autant de bactéries que dans des matières fécales

Cette étude a été confirmée par une autre recherche effectuée par le laboratoire Quest Diagnostics d’Albuquerque aux Etats-Unis, et révélée par la chaîne locale KOAT . Ce laboratoire a effectué des prélèvements sur la barbe de nombreux volontaires pour tester leur propreté. Et les résultats ne sont pas de bon augure pour nos amis barbus.

Si certains des échantillons contenaient un grand nombre de bactéries, ce qui est considéré comme normal, d’autres étaient comparables à ce que l’on peut trouver dans des toilettes. John Golobic, un microbiologiste chez Quest Diagnostics, a déclaré que les résultats du laboratoire avaient révélé le même genre de bactéries “que vous trouveriez dans des matières fécales.” Cependant, un échantillon beaucoup plus important serait nécessaire pour confirmer que la moyenne des bactéries trouvées dans les barbes est comparable à celle pour les toilettes par exemple.

Pour limiter les bactéries et les infections, ainsi que le risque de les transmettre, entraînez-vous à garder vos mains loin de votre barbe. Vos mains sont certainement les parties les plus sales de votre corps. Bien sûr, la meilleure alternative reste de se raser de près, mais personne ne veut cela.

Crédit photo principale : Pixabay – SnapwireSnaps