Elle a vécu pendant 26 ans avec l’embryon de son jumeau dans le cerveau

38
0
PARTAGER
Yamini Karanam, tumeur, cerveau, jumeau embryonnaire

La tumeur au cerveau d’une femme se révèle être son «jumeau embryonnaire»

Une femme de 26 ans est passé au bloc opératoire pour se faire enlever une tumeur au cerveau, mais les chirurgiens ont en fait retiré ce qu’ils croient être un jumeau embryonnaire non-développé, présentant des cheveux, des dents et des os.

Yamini Karanam, une doctorante à l’Université de l’Indiana, aux Etats-Unis, s’est d’abord rendu chez des médecins après avoir eu de violents maux de tête. Elle ne parvenait plus à lire, ni marcher ou manger. Après plusieurs examens, ils ont repéré une tumeur de la taille d’un petit pois en pleine croissance sur sa glande pinéale. Mais ils ont découvert que la masse était en fait un tératome , un type mystérieux de tumeur qui comporte ses propres tissus et même des organes.

Bien que les scientifiques ne sont pas encore tout à fait sûrs de ce qui cause ces tumeurs, l’une des théories principales est que les tératomes sont initialement des jumeaux embryonnaires qui ne se sont jamais développé, et qui ont fini par être absorbés dans le corps du jumeau survivant. Yamini Karanam appelle à présent la tumeur de gaieté de cœur sa “sœur jumelle maléfique qui la torturait au cours des 26 dernières années”, comme le rapporte NBC News .

Pour enlever la tumeur, Karanam alla trouver le neurochirurgien Hrayr Shahinian, qui a mis au point une technique de chirurgie du cerveau pour enlever les tumeurs profondes dans le cerveau. Après avoir fait une coupe d’un peu plus d’un centimètre, Shahinian a utilisé un endoscope et la technologie de la fibre optique pour atteindre et doucement “ciseler” la tumeur.

Les tératomes sont rares, en particulier dans le cerveau. “C’est mon second, et j’ai probablement opéré 7000 ou 8000 tumeurs cérébrales”, a déclaré le chirurgien. Cependant, ils semblent être plus fréquents dans d’autres parties du corps. En 2009, un homme nommé Gavin Hyatt au Royaume-Uni “a donné naissance” à son propre jumeau, une boule tumorale qui est sortie de son abdomen. Il l’a gardé dans un bocal, et l’a nommé “petit Gav”. L’an dernier, les scientifiques ont découvert des jumeaux parasites dans l’abdomen d’un nouveau-né .

Les médecins ont déterminé que le tératome de Yamini Karanam n’est pas cancéreux, et elle est maintenant en plein rétablissement, qui devrait durer environ trois semaines. Elle ne devrait pas garder de séquelle.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz