En Californie, un projet de loi vise à tuer les homosexuels

39
0
PARTAGER
san Francisco, gay pride, sodomite suppression act

Exécuter les homosexuels de “balles dans la tête” : telle est la proposition d’un avocat californien

La Californie permet à ses citoyens, sous réserve d’un paiement de 200$, de déposer une proposition de loi. Cette disposition avait notamment permis la légalisation de la marijuana médicale. Un avocat du nom de Matt McLaughlin a donc saisi cette opportunité pour proposer un texte visant à tuer légalement les gays et lesbiennes.

L’homme aux idées malsaines a été reçu par le coordinateur de l’initiative au Bureau du Procureur Général le 26 février avec un chèque de 200 $ et le texte complet de sa loi intitulée Sodomite Suppression Act , “loi pour interdire la sodomie”. Gorgé de haine, ce texte énonce sept mesures relatives aux personnes qui s’adonnent à la sodomie de même sexe. Extrait : “le Peuple de Californie ordonne sagement, dans la crainte de Dieu, que chaque personne qui touche volontairement une personne du même genre dans le but d’une gratification sexuelle soit tuée par des balles dans la tête ou par toute autre méthode appropriée.”

Sodomite Suppression Act, Californie

Un projet de loi qui a peu de chance de voir le jour

La proposition qui vise donc à modifier le code pénal de Californie pour ajouter l’homosexualité à la liste des crimes passibles de la peine capitale a peu de chance d’aboutir. Le procureur général ne peut exercer un contrôle sur le projet et est légalement obligé d’accuser réception de celui-ci et ouvrir un dépôt de signatures. Cependant, le projet déposé par Matthew McLaughlin doit recevoir 365 000 signatures dans un délai de 180 jours pour qu’un référendum soit organisé.

En admettant qu’il y parvienne, la Cour Suprême californienne pourrait alors empêcher le “Sodomite Suppression Act” d’être soumis au vote. Cela est rendu possible lorsque le texte déposé viole la constitution de l’Etat. Or, en Californie, le mariage gay est légal depuis plusieurs années et il est désormais considéré comme anticonstitutionnel de vouloir interdire les mariages entre personnes du même sexe.

On rappelle que l’État de Californie a un lien historique fort avec la communauté homosexuelle et compte de nombreux personnages publics dans la lutte pour l’égalité des droits, Harvey Milk en tête de file.

Une pétition pour la radiation du barreau de l’avocat anti-homos

Malgré ses motivations de haine contre la communauté LGBT, l’avocat continue d’exercer son métier. En revanche, une pétition demandant sa radiation du barreau a déjà atteint près de 50 000 signatures.

Un système démocratique bancal

Cette requête qui fait du bruit remet en question le système démocratique en place. Bien que la liberté d’expression prône, l’interrogation sur la possibilité d’appeler au meurtre légalement se pose. Réagissant à l’affaire, deux élus californiens ont proposé de relever le montant requis de 200 à 8000 dollars, ce qui pourrait freiner ce genre d’initiative. Cette dernière informations est peut-être plus importante encore : il ne faudrait pas que ce cas, qui ne verra pas le jour, soit justifié pour limiter la liberté d’expression dans cet Etat. Affaire à suivre…

Crédit photo principale : Wikimedia- Victorgrigas

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz