Le Costa Rica alimenté 75 jours à 100% grâce à l’énergie renouvelable

37
0
PARTAGER
Costa Rica, énergies renouvelables, consommation

Le Costa Rica n’a eu recours à aucun combustible fossile depuis plus de deux mois

On peut leur dire bravo au Costa Rica. Le pays d’Amérique Centrale a franchi un seuil important dans la course à l’énergie propre, alimentant à 100% ses villes en électricité uniquement à partir de sources d’énergies renouvelables, et ce pendant 75 jours consécutifs.

Ces pluies diluviennes dans la région ont permis au pays de renoncer complètement aux combustibles fossiles depuis le mois de janvier jusqu’à présent au mois de mars, et de fonctionner presque exclusivement sur l’électricité produite à partir de quatre centrales hydroélectriques, s’appuyant sur l’aide supplémentaire provenant de projets géothermiques, solaires et éoliens. Avec davantage d’infrastructures d’énergies renouvelables en chantier, il semble que cette tendance pourrait bien se poursuivre longtemps à l’avenir. Là encore, bravo le Costa Rica.

L’Instituto Costarricense de Electricidad (ICE), géré par l’Etat, a annoncé la bonne nouvelle cette semaine, pointant notamment le fait qu’ils n’ont pas eu à puiser dans l’énergie générée par des combustibles fossiles jusqu’à présent en 2015. La nation d’Amérique latine a beaucoup pour plaire en terme de croissance en énergie verte; elle comprend une petite population de seulement 4,8 millions d’habitants, des pluies abondantes pour alimenter quatre centrales hydroélectriques et une multitude de volcans qui fournissent un sol idéal pour les installations géothermiques.

Costa Rica, énergies renouvelables, alimentation

Crédit photo: Flickr – Arturo Sotillo

La diversification des sources d’énergies propres est également importante. Alors que les centrales hydroélectriques ont produit 80% de l’énergie du Costa Rica en 2014, cela laisse la nation à la merci des conditions climatiques. En outre, il y a aussi des inconvénients environnementaux liés plus généralement aux barrages hydroélectriques, à savoir l’impact sur les écosystèmes riverains et les poissons.

Environ 10% de l’énergie a été produite par des centrales géothermiques l’année dernière, et le gouvernement a approuvé un projet géothermique d’un coût de 958 millions de dollars courant 2014. Financé en grande partie par des prêts de banques européennes et japonaises, le projet se compose de trois installations qui fourniront 150 MW supplémentaires d’énergie propre.

Le Costa Rica, qui souhaite neutraliser ses émissions de carbone d’ici 2021, est donc en bonne voie pour figurer au rang d’exemple pour le reste du monde. C’est un effort assez extraordinaire de la part d’une si petite nation qui a largement été rendu possible par le fait que le Costa Rica ne possède pas d’armée depuis 1948, ce qui libère des ressources importantes pour le financement d’infrastructures comme celles liées à l’énergie renouvelable.

Sources : Science Alert , Engadget , Quartz . Crédit photo principale : Pixabay – Skitterphoto

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz