Ryanair annonce des vols à 14€ vers les Etats-Unis

30
0
PARTAGER
Ryanair vols low cost, Etats Unis, 14 euros

Le spécialiste des vols low cost Ryanair veut proposer des vols vers les États-Unis à partir de 14 euros. Mais il faudra être patient

Qui n’a jamais rêvé de partir visiter New York , explorer le Grand Canyon ou arpenter la mythique Route 66 ? Qui n’a pas déjà imaginé en prendre plein les yeux face aux gratte-ciels des grandes villes américaines, assister à un match de NBA ou encore découvrir les décors d’Hollywood ? Eh bien vos rêves vont bientôt devenir davantage accessibles grâce à une compagnie aérienne que l’on connait bien : Ryanair. Selon le quotidien The Guardian , la compagnie irlandaise a prévu de s’attaquer au marché lucratif des vols transatlantiques. De quoi faire mal à Air France… Ryanair a en effet présenté son nouveau plan de développement à cinq ans qui prévoit la création de nombreux vols vers les USA.

Mise à jour : Ryanair ne volera pas vers les Etats-Unis pour 14€

Dans un communiqué, la compagnie s’explique : “Les consommateurs européens veulent voyager à bas coûts vers les États-Unis tout comme les Américains venant en Europe. Nous voyons cela comme le développement logique du marché européen.”

Actuellement, un vol aller/retour direct de dernière minute pour New York s’élève au moins au prix de 475 euros avec United, et 700 euros avec Air France. Ryanair annonce des premiers prix à 14 euros ! Si cette annonce joue pour le moment le rôle d’un… effet d’annonce, Ryanair a su démontrer sa capacité à casser les prix sur le marché en Europe. Main d’oeuvre moins bien payée, moins nombreuse, rotations rapides des appareils… Que ce soit sur le moyen ou le long courrier, la formule Ryanair s’applique partout.

Michael O'Leary, Ryanair

Crédit photo: smh.com.au

Une dizaine de villes européennes et 14 villes américaines

Le projet de la compagnie irlandaise envisage de relier une dizaine de villes européennes à une dizaine d’autres villes aux Etats-Unis. Sur le vieux continent, les villes desservies pourraient être celle de Dublin, Londres, Cologne ou encore Berlin. De l’autre côté de l’Atlantique, on peut citer New York, Boston, Washington, Chicago et Miami.

Pas avant cinq ans

Comme le note un analyste dans l’Irish Times , “il est difficile de savoir quand Ryanair aura réuni suffisamment d’avions – au moins une vingtaine ou une trentaine dans un premier temps – mais quoi qu’il arrive, une mise en service est difficilement envisageable avant 2019 ou 2020, au plus tôt.”

Il va donc falloir s’armer de patience car la compagnie ne possède que des moyen-courriers de la famille Boeing 737, et va ainsi devoir s’équiper en long courrier. Compte tenu des délais de livraisons de l’industrie aéronautique, cela implique un début d’exploitation commerciale pas avant quatre ou cinq ans.

L’information a de quoi faire saliver les voyageurs mais il ne faut pas oublier que 14€ sera le prix d’appel des vols low-cost vers les Etats-Unis. Il faudra s’attendre à payer de nombreux frais de bagages et passer du temps devant notre écran d’ordinateur. Ceci dit, les vols seront sûrement moins chers que ceux pratiqués actuellement.

Crédit photo principale : Flickr – Nikos Koutoulas

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz