Storm : un vélo électrique tout terrain capable de rouler 80 km

351
PARTAGER

Le “Sondors Electric Bike” ou “Storm” est un ebike dont le projet a déjà levé près de 3,5 millions d’euros de fonds

Un projet mis en ligne sur la plateforme de crowdfunding IndieGogo a fait parler de lui tout au long du mois de février pour avoir levé 3,8 millions de dollars (3,42 millions d’euros) en proposant un ebike (vélo électrique) pour seulement 450€ dans un premier temps, puis 540€ dans un second temps. C’est en fait le prix de vente qui a été proposé au bakers (contributeurs) qui recevront leur vélo Storm d’ici le mois de mai 2015.

A lire aussi : Hydro Bike, la moto-vélo qui roule à l’hydrogène

Ce prix là ferait du “Sondors Electric Bike” l’eBike le plus abordable du monde. En réalité, il sera mis en vente bien plus cher mais nous allons y revenir…
https://www.youtube.com/watch?v=tQXYiWdjyaA

Un VTT électrique aux caractéristiques séduisantes

Les fabricants de Storm ne cherchent pas à réinventer l’e-bike. Le vélo en lui-même ressemble à un croisement entre un VTT classique et un Dirt Bike. Il ne se plie pas, ne se connecte pas à Internet ou autres, mais les créateurs indiquent que le moteur de 350 watts peut vous propulser jusqu’à 32 km/h sur une distance pouvant aller de 48 à 80 kilomètres. Il faut 90 minutes pour charger la batterie. Vous pouvez pédaler quand vous voulez. Le vélo pèse un peu plus de 20 kg, vous pourrez donc vous faire aider si vous manquez de jus au bas d’une colline.

Les éléments les plus insolites du design du vélo sont les gros pneus tout-terrain. Ces grosses roues combinées au boîtier du moteur résistant à l’eau lui permettent de s’attaquer à la plupart des terrains, même ceux dont les vélos classiques ne pourraient pas s’aventurer, comme les plages de sable fin par exemple. Son utilisation n’est donc pas conditionnée à la météo. Notez que le Storm est entièrement personnalisable.

Storm Sondors ebike, vélo électrique

Le prix : trop beau pour être vrai

Les créateurs de ce monstre sur roues ont d’abord fixé le prix à 450€ puis à 540€. Ceci avait pour but d’attirer les clients potentiels afin de lever des fonds très vite (c’est réussi). Mais le vrai prix de l’ebike sur le marché sera bien plus cher, plus du double. Le Storm finira par arriver sur le marché à un prix de 1299$ (prix conseillé du marché) soit 1167€. Ce prix semble être plus conforme à ce qui est attendu compte tenu du coût des composants pour un vélo électrique.

Ce changement de prix a créé la polémique et le projet a reçu quelques critiques pour plusieurs raisons : on ne connait pas le montant des frais de livraison. De plus, le prix, qui devrait donc être de 1300 dollars, n’en ferait plus l’eBike le plus abordable. Enfin, le projet a été mis en ligne sur la plateforme Indiegogo, le seul site du genre à débiter directement les personnes qui envoient des fonds, et sur lequel les remboursements sont exclus.

La société assure que le projet est bien réel et promet qu’il verra le jour. Il est encore possible de faire un don sur la plateforme IndiGogo mais plus aucune pré-réservation à moins de 600$ n’est effectuée depuis le 3 mars. Le projet prend fin le 2 avril prochain. Noter que Storm Sondors et Jon Hopp, les deux créateurs de l’eBike Sondors Electric Bike, n’avaient besoin que de 75 000$ initialement… Vivement le mois de mai.

Pour en savoir plus : IndieGogo