Dubaï va-t’elle devenir la nouvelle destination tendance du clubbing ?

62
PARTAGER
Dream Island, Dubaï, île clubbing

Dubaï construit Dream Island et promet un “nouvel Ibiza”

Dubaï continue de construire des projets démesurés. Une île artificielle spécialement conçue pour concurrencer Ibiza fait l’objet d’un projet dont le but est d’attirer les fêtards dans le golfe Persique. Dream Island, c’est son nom, sera en mesure d’accueillir environ 20 000 fêtards avec deux “méga clubs”, quatre clubs de plage, cinq hôtels et une centaine de restaurants. L’île sera située à Ras el Khaïmah, qui est à seulement 40 minutes de route de Dubaï , une fois la construction terminée.

Mais contrairement à Dubaï où une licence personnelle est nécessaire pour boire de l’alcool, il sera possible de s’enivrer librement sur l’île. Le directeur commercial et marketing du projet George Saad a déclaré: “Nous essayons d’en faire la nouvelle Ibiza, un mini Ibiza dédié uniquement à la fête.”

Dream Island, Dubaï, île clubbing

Le plan du projet de Dream Island – Crédit photo: Daily Mail

Les investisseurs prévoient un budget de près de 4,5 milliards d’euros. L’île a été construite en 2013 et il faudra attendre jusqu’en 2018 pour que s’achève le développement qui en fera un paradis du clubbing. Espérons que cet endroit plein d’artifices ne deviendra pas, comme de nombreux projets à Dubaï, un lieu sans vie.

George Saad a des arguments pour attirer les gens sur Dream Island : “Les gens pourront venir ici, séjourner à l’hôtel, faire la fête dans les clubs, ou sur la plage, et tout ce que vous pouvez faire au monde. Et nous essayons d’attirer des festivals ici, comme le Burning Man.” Reste à savoir si tout cela est réalisable.

Source : Daily Mail