Les coraux de la Grande barrière de corail mangent la pollution plastique

113
1
PARTAGER
Pollution plastique, corail, Grande Barrière, Australie

Une nouvelle étude révèle que le corail consomme les déchets plastiques sans toutefois les digérer

Les déchets d’une créature peuvent être le déjeuner d’une autre créature, selon une nouvelle étude de l’Université James Cook dans le Queensland, en Australie, qui suggère que certains coraux de la Grande barrière de corail mangent la pollution plastique. Alors que les chercheurs continuent d’étudier les effets que ces microplastiques pourraient avoir sur le corail et la santé marine, les récifs vont probablement continuer à manger et nettoyer nos déchets.

Les chercheurs ont recueilli divers scléractiniaires (des coraux durs) de la Grande Barrière de corail et les ont placés dans des conteneurs remplis d’eau de mer contaminée par des particules microplastiques. Après deux nuits, les coraux avaient mangé le plastique. En fait, le plastique a été consommé à un taux à peine inférieur au taux normal auquel les coraux mangent le plancton marin, indique l’étude.

“Les coraux tirent leur énergie de la photosynthèse par les algues symbiotiques vivant dans leurs tissus, mais ils se nourrissent également d’une variété d’autres aliments, comme le zooplancton, les sédiments et d’autres organismes microscopiques qui vivent dans l’eau de mer”, explique Nora Hall, diplômée de l’Université James Cook, qui est l’auteure principal de l’étude.

Les microplastiques sont de minuscules fragments de plastique répandus dans les écosystèmes marins, en particulier dans les récifs coralliens côtiers. Les chercheurs de l’Université James Cook ont trouvé des traces de polystyrène et le polyéthylène dans les récifs en bordure de la Grande barrière. Malgré l’omniprésence de ces particules à travers le monde, leur impact est mal connu. La prochaine étape est faire la lumière sur l’incidence qu’a la matière plastique sur la physiologie et la santé des coraux ainsi que son influence sur les autres organismes marins. Dans cette étude, le plastique a été retrouvé enroulé autour des tissus digestifs profondément dans le polype corallien, soulevant des inquiétudes sur la capacité du corail à digérer sa nourriture normale.

Crédit photo principale : Flickr – Toby Hudson

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Les coraux de la Grande barrière de corail mangent la pollution plastique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Diane paris
Invité

Halte aux sacs en plastique, à quand enfin les sacs papier par exemple contre la pollution ?

wpDiscuz