Une Startup veut planter un milliard d’arbres à l’aide de drones

50
0
PARTAGER
Déforestation, drones, planter des arbres

Le projet de Lauren Fletcher : “industrialiser” la plantation d’arbres

Les forêts et les jungles du monde sont sous la pression croissante de la surproduction de bois de charpente, de l’exploitation minière en surface, et de l’augmentation de l’utilisation des sols par l’agriculture traditionnelle et l’expansion urbaine. Dans la plupart des pays du monde, la déforestation se poursuit à un rythme beaucoup plus rapide que le processus de plantation de nouveaux arbres. Aujourd’hui, une startup très intéressante a entrepris de modifier cette trajectoire dévastatrice.

Lauren Fletcher, BioCarbon Engineering

Lauren Fletcher – Crédit photo: Facebook – BioCarbon Engineering

Mais d’abord, plantons le décor : saviez-vous que les Emirats Arabes Unis mettent en oeuvre des efforts dans l’intérêt de la planète comme le développement durable et les technologies vertes ? Une variété de projets attrayants attirent de nombreuses entreprises innovantes à la recherche de concepts bénéfiques pour la Terre. Ainsi, le progrès technologique semble être l’une des grandes priorités pour le pays.

Par exemple, ils ont récemment accueilli la coupe du monde des drones qui est également connue sous le nom de Drones for Good dans le but essentiel de “trouver des solutions qui permettront d’améliorer la vie des gens et fournir des solutions technologiques positives aux problèmes modernes d’aujourd’hui”. Naturellement, ces grands événements attirent certaines entreprises avec des idées intelligentes extraordinaires de la façon dont les drones peuvent profiter au monde et ses communautés. La compétition de cette année a attiré plus de 800 inscriptions de 57 pays différents. Nous allons maintenant jeter un œil à une entreprise avec l’une des plus intéressantes idées soumises.

BioCarbon Engineering veut automatiser la plantation d’arbres

L’entreprise en question est une startup nommée BioCarbon Engineering , créée par Lauren Fletcher, un ex-ingénieur de la NASA, et qui vise à automatiser et industrialiser le reboisement à grande échelle grâce à l’utilisation de drones Quadcopter. En fait, leur but est de planter un milliard d’arbres chaque année. Comment ? Le drone réalise une cartographie 3D de la zone à reboiser afin de repérer les endroits où il serait utile de planter des graines. Le drone va ensuite activer la pompe à air et projeter des boulettes biodégradables dans le sol à des endroits stratégiques.

Comme expliqué dans la vidéo, le système fonctionne en deux phases. La première phase consiste à recueillir des données topographiques détaillées, qui sont ensuite utilisées pour créer des cartes de haute qualité 3D de la zone à “reforester”. De plus, l’ensemble des données seront analysées avec les données météorologiques et environnementales afin d’identifier et de planter les espèces d’arbres appropriées pour un rendement élevé. La deuxième phase implique donc l’utilisation de drones pour planter de manière automatisée des gousses de graines riches en éléments nutritifs dans le sol. Les drones suivent un schéma de plantation prédéterminé en injectant les graines dans le sol suite à un signal envoyé au système intégré. Les gousses de graines s’ouvrent lors de l’impact, ce qui permet à la graine (qui est conditionnée dans un gel riche en éléments nutritifs) de pousser sans entrave pour éventuellement devenir un nouvel arbre.

36 000 arbres par jour. 1 milliard d’arbres par an.

En outre, la vidéo mentionne quelques chiffres. Une ONG du Kenya plante 200 arbres par jour (15 personnes / 5 heures), tandis que du personnel hautement qualifié au Canada peut planter environ 1600 arbres par jour. Quant à BioCarbon Engineering, l’entreprise affirme que leur solution permettrait de planter environ 36 000 arbres par jour avec seulement deux opérateurs à distance et 10% du coût actuel. Forest Man n’a qu’à bien se tenir.

6,4 millions d’hectares de forêts disparaissent chaque année pour soutenir notre mode de vie. A noter que le travail de ces drones ne pourra servir seulement si nous adaptons nos modes de vie en ne surconsommant pas.

Source : Mistbreaker . Crédit photo principale : Flickr – jidanchaomian

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz